Inhumation du prophète Ehoun Xavier Gbèdayi de l’Ecc sous le Covid-19:Saisi, le gouvernement encadre les obsèques

0
638

Suite au décès du révérend prophète de l’église du Christianisme céleste Ehoun Xavier Gbèdayi, le comité en charge de l’organisation des obsèques a saisi le gouvernement pour un encadrement de l’événement au regard de l’effectif qu’il drainera mais également en raison du contexte actuel marqué par la pandémie du Covid-19. A l’issue de la rencontre à huis clos déroulée entre les membres du gouvernement présidée par le ministre d’Etat, Pascal Irenée Koupaki et les membres du comité mardi 20 octobre 2020 au Ministère de la santé, un communiqué conjoint a été élaboré.

Communiqué conjoint

 

Dans le cadre des cérémonies d’hommages au Révérend Prophète Pasteur Ehoun Xavier Gbèdayi, successeur d’Oshoffa, le ministre de la Santé et le ministre de l’Intérieur et de la sécurité publique portent à la connaissance de la population en général et de la communauté des christianistes célestes en particulier, que par ces temps où sévit la Covid-19 au Bénin et à travers le monde, seuls les rassemblements d’au plus 50 personnes sont autorisés avec respect strict des mesures barrières conformément aux directives nationales.

En conséquence, les dispositions à respecter en réponse à la Covid-19 dans le cadre de la tenue des différentes manifestations marquant ces cérémonies, se présentent comme suit:

– le retrait du corps à la morgue Proci par une délégation de vingt (20) personnes au maximum;

– l’étape de Sô-Ava est annulée ;

– l’hommage à l’église-mère d’Adjagbo avec respect strict de la distance de sécurité sanitaire;

– la limitation à un effectif strict de vingt-cinq (25), le nombre de personnes autorisées à accompagner le corps au mausolée à Savalou ; et

– le respect strict de la distance de sécurité sanitaire lors des célébrations sur l’espace culturel sis derrière la mairie de Savalou (et non au stade municipal de Savalou).

Par ailleurs, l’intervention de la police républicaine, la mise à disposition d’au moins quinze (15) dispositifs de lavage des mains fonctionnels régulièrement approvisionnés à Adjagbo et à Savalou ainsi que le port correct, systématique et obligatoire de masque par chaque participant aux différentes étapes sont requis.

Enfin, la couverture sanitaire constituée d’une ambulance médicalisée munie des intrants et du personnel sera assurée par les Directions départementales de la santé de l’Atlantique et des Collines en collaboration avec les zones sanitaires d’Abomey-Calavi ct de Savalou.

Le comité d’organisation ainsi que tous les acteurs impliqués, sont invités à veiller au respect strict des dispositions énoncées plus haut pour la tenue sécurisée des manifestations.

 

Sacca Lafia

 

Ministre de l’intérieur et de la sécurité publique

 

Raphaël Ahitonou

 

Président du comité d’organisation

 

Benjamin I. B. Hounkpatin

 

Ministre de la santé

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here