Inscription à titre dérogatoire à l’état civil:L’opération entre dans sa phase active

0
597

Le Projet d’enregistrement à titre dérogatoire à l’état civil (Pedec) est entré dans sa phase active depuis hier mercredi 21 novembre 2018. Les 2.500.000 Béninois ne disposant pas d’acte de naissance pourront se faire délivrer à titre gracieux ce document d’identification. En application de la loi N°2018 portant autorisation d’inscription à titre dérogatoire à l’état civil, l’opération d’enregistrement a effectivement démarré depuis hier par la phase de formation des évaluateurs sur la morasse d’acte de naissance. Pilotée par l’Agence nationale de traitement (Ant) et le Comité de pilotage du projet de Recensement à vocation d’identification de la population (Ravip), cette formation a été lancée par Jean-Claude Ahouanvoébla régisseur général adjoint de l’Ant et Jean Aholou, président du comité technique de pilotage des opérations. Elle s’étend du 21 au 24 novembre 2018. Pour le bon déroulement de l’opération, les directeurs départementaux de la Santé ont été invités à assurer la participation des agents médicaux assermentés à ladite formation dans chaque commune. Cette opération permettra à terme, à près de 3 millions de nos concitoyens de disposer d’un acte de naissance. L’initiative a été prise par le gouvernement et rendue possible à travers la loi N°2018 portant autorisation d’inscription à titre dérogatoire à l’état civil.

Abdourhamane Touré

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here