Insécurité dans le Golfe de Guinée:Les ministres des pêches préoccupés

0
2649

Les ministres du Comité des pêches du Centre Ouest du Golfe de Guinée se sont réunis à Cotonou le vendredi 13 décembre 2019 dans le cadre de la 12ème Conférence des ministres du Cpco. A cette occasion, ils ont examiné le rapport des experts sur la problématique de l’insécurité dans le Golfe de Guinée.

La forte pression exercée sur les ressources halieutiques avec des pratiques de pêche destructrices de l’écosystème aquatique préoccupe les pays membres du Comité des pêches du Centre Ouest du Golfe de Guinée. Le Secrétaire général du Cpco, Séraphin Dédi Nadje, l’a martelé au cours de la 12ème conférence des ministres du Cpco. De son intervention, il ressort que le Golfe de Guinée enregistre des activités de pêche illégale, de piraterie et de braquage en mer. Ce qui constitue des menaces pour la sûreté et la durabilité des activités de pêche. Pour relever ces défis qui favorisent l’émergence de la pauvreté et de l’insécurité alimentaire pour les communautés de pêche, Kossi Hounkanli, représentant le ministre togolais en charge de la production animale et halieutique, préconise la mise en œuvre d’actions concertées dans un cadre régional. Sur la question, le ministre Gaston Dossouhoui a salué le dynamique du Cpco qui œuvre inlassablement pour la bonne gouvernance des pêches dans la sous-région. Cependant, le ministre béninois de l’Agriculture, de l’élevage et de la pêche a insisté sur l’opérationnalisation du thème de la session à savoir : « Unir nos actions pour la durabilité d’une pêche artisanale en Afrique de l’Ouest ».

 

  1. I. A.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here