Installation des exécutifs communaux:61 conseils peuvent élire les maires et les adjoints sans alliances

0
2171

En attendant l’issue des contentieux électoraux à la Cour suprême, les conseils communaux peuvent d’ores et déjà désigner leurs maires et les adjoints après leurs installations. Sur les 77 Communes que compte le Bénin, 61 Conseils communaux à majorité absolue peuvent élire leurs exécutifs communaux sans alliances.

Dès l’annonce des résultats des élections communales par la Commission électorale nationale autonome (Céna), les états-majors des formations politiques qui ont participé à ces scrutins ont entamé les négociations en vue de probables alliances pour la désignation des prochains maires et ses adjoints. Si dans certaines Communes la chose paraît inévitable, dans d’autres par contre, l’élection des exécutifs communaux se feront sans alliances. Comme le stipule le Code électoral en son article 189, « Le maire et ses adjoints sont élus par le Conseil communal ou municipal en son sein, au scrutin uninominal secret et à la majorité absolue. Le candidat aux fonctions de maire est proposé par la liste ayant obtenue la majorité absolue des conseillers ». 61 Conseils communaux à majorité absolue désigneront les maires et leurs adjoints sans alliances. Au nombre de ces Conseils, 34 Communes reviennent d’office à l’Union progressiste (Up). Il s’agit des Communes de Ségbana (10/19), Boukoumbé (12/19), Cobly (09/17), Toucountouna (07/11), Abomey-Calavi (29/49), Kpomassè (15/17), Ouidah (19/29), Tori-Bossito (12/15), Sô-Ava (17/25), Zè (14/25), Kalalé (17/29), Pèrèrè (11/19), Aplahoué (15/29), Djakotomey (20/25), Dogbo (17/25), Klouékanmè (16/25), Lalo (20/25), Toviklin (12/19), Cotonou (30/49), Grand-Popo (12/15), Lokossa (15/25), Adjarra (10/19), Aguégués (08/13), Akpro-Missérété (13/25), Avrankou (13/25), Bonou (07/13), Porto-Novo (17/33), Ifangni (16/25), Kétou (16/29), Sakété (14/25), Abomey (14/19), Agbangnizoun (10/17), Covè (08/15) et Zogbodomè (13/19). En restant coller à l’esprit du Code électoral, le Bloc républicain (Br) contrôlera 20 Communes sans alliances. Il s’agit de Karimama (10/17), Matéri (13/25), Natitingou (13/25), Allada (13/25), Toffo (19/25), Glazoué (15/25), Djougou (23/33), Ouaké (13/17), Athiémé (08/15), Comé (12/19), Houéyogbé (15/25), Adjohoun (11/19), Sèmè-Podji (19/33), Adja-Ouèrè (13/25), Pobè (14/25), Bohicon (20/29), Djidja (15/25), Ouinhi (11/15), Zagnanado (08/15) et Za-Kpota (16/25). 07 Communes seront dirigées par la Force cauris pour un Bénin émergent (Fcbe). Il s’agit de Kandi (18/29), Bembèrèkè (14/25), Parakou (17/33), Sinendé (10/19), Bantè (18/25), Savè (10/19) et Copargo (09/17). Au regard de la complexité des résultats par endroit, 16 Conseils communaux ne pourront désigner l’équipe dirigeante des mairies que par les alliances parce que ne disposant pas d’une majorité absolue. Il s’agit de Banikoara: 33 (Fcbe=15, Up=13, Br=05), Gogounou: 25 (Br=10, Fcbe=08, Up=07), Malanville: 29 (Br=11, Up=10, Fcbe=08), Kérou: 25 (Up=11, Fcbe=10, Br=04), Kouandé: 25 (Br=10, Up=09, Fcbe=06), Péhunco:19 (Br=08, Up=06, Fcbe=05), Tanguiéta:17 (Up=08, Br=07, Fcbe=02), N’dali: 25 (Fcbe=12, Br=09, Up=04), Nikki:29 (Fcbe=12, Br=09, Up=08), Tchaourou: 33 (Up=14, Br=11, Fcbe=08), Dassa-Zoumè: 25 (Up=12, Br=12, Fcbe=01), Ouessè: 25 (Up=11, Br=09, Fcbe=05), Savalou: 25 (Br=11, Fcbe=08, Up=06), Bassila: 25 (Fcbe=10, Br=08, Up=07), Bopa:19 (Up=07, Fcbe=07, Br=05), Dangbo:19 (Up=09, Br=07, Fcbe=03).

 

Odi I. Aïtchédji

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here