Installation des guichets uniques de sécurisation des recettes locales:L’Ancb envoie une mission dans 12 Communes

0
628

Une mission de l’Ancb sillonne depuis, mardi 22 janvier 2019, dans quelques Communes. L’objectif de cette tournée prévue pour prendre fin le 7 mars 2019 est de s’assurer que les 12 Communes présélectionnées dans le cadre du Projet d’appui aux associations nationale et locales de collectivités locales du Bénin (Paacol-Bénin) pour bénéficier de l’implantation d’un guichet unique de sécurisation des recettes remplissent effectivement les conditions requises pour le démarrage des travaux. C’est la Commune de Tori-Bossito qui a accueilli la délégation.

Après des échanges avec le maire de Tori-Bossito Robert Tolégbon, la délégation a effectué une visite guidée de la mairie pour faire le point de l’existant. Ensuite, une séance de travail a été organisée avec les chefs de service de l’administration communale en présence du Secrétaire général de la mairie, Sabin Vinou. Au cours de la dite séance, le Secrétaire Exécutif de l’Ancb, au nom du président de la faîtière des Communes, Luc Sètondji Atrokpo, a  salué  le choix porté sur la Commune de Tori. « Tori fait partie des meilleurs dossiers », a fait remarquer Sègla Lihoussou avant d’exhorter les cadres à accompagner véritablement l’initiative. Il n’a pas manqué de leur rappeler l’importance que le président de l’Ancb accorde à la réussite du projet d’installation des guichets uniques de sécurisation des recettes.

« Aidez-nous à réussir cette initiative pour qu’elle serve d’exemple », a insisté le Se/Ancb. Abondant dans le même sens,  le Coordonnateur du Paacol Michel Makpénon a invité les responsables de la Commune à encourager les agents les plus méritants. Fort de la riche expérience de sa commune dans le domaine de l’exploitation du guichet unique, le maire de Dogbo a présenté les avantages liés à la mise en œuvre d’un tel outil. Au dire de Vincent Acakpo, le guichet unique de sécurisation des recettes offre d’énormes avantages en termes de gestion, et permet également de tripler voire quadrupler les recettes. Il a donc encouragé  son homologue de Tori-Bossito à tout mettre en œuvre pour que la réforme soit une réalité dans sa Commune. La chef projet Paacol a, quant à elle, rappelé les objectifs de la mission, notamment faire le point des installations et s’assurer que les communes présélectionnées sont toujours motivées.

En réponse, le maire Robert Tolégbon et son Secrétaire général se sont engagés à jouer pleinement leur partition pour que l’Ancb et ses partenaires soient satisfaits. Rappelons que le Paacol est financé par l’Union européenne et mise en œuvre par l’Association nationale des Communes du Bénin (Ancb) en partenariat avec l’Association internationale des maires francophones (Aimf), avec pour objectif de promouvoir une approche intégrée du développement qui valorise les acteurs et les ressources socio-économiques, culturelles et naturelles du territoire pour établir un environnement propice à la participation des citoyens à la vie politique locale et à la prise en compte de leurs aspirations. La délégation était composée du Secrétaire exécutif de l’Ancb Sègla Lihoussou, du Coordonnateur du Paacol Michel Makpenon, du maire de Dogbo Vincent Acakpo, de la chef projet du Paacol-Bénin Emmanuelle Berny, des cadres de l’Ancb et des représentants de l’entreprise prestataire.

AT

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here