Installation des membres du Conseil national:Un nouveau départ pour l’Ordre des pharmaciens

0
1827

Le ministre de la santé, Benjamin Hounkpatin, a procédé jeudi 9 juillet 2020 à l’installation officielle des membres du Conseil national de l’Ordre des pharmaciens. La cérémonie officielle d’installation qui marque un nouveau départ, a eu lieu au Ministère de la santé sous la présidence du ministre Benjamin Hounkpatin. 

Une nouvelle ère s’ouvre pour l’Ordre des pharmaciens du Bénin. Après plusieurs années de crise, de nouvelles instances ont été mises en place grâce aux réformes entreprises par le gouvernement et à la faveur des élections ordinales organisées le 27 juin 2020. A l’issue du processus qui a duré plusieurs mois, les nouveaux membres du Conseil national ont été installés dans leurs fonctions hier, jeudi 9 juillet 2020. A sa prise de parole, la présidente du Conseil national de l’Ordre des pharmaciens, Chantal Kpadonou Alladayè, s’est réjouie de la transparence et de la convivialité dans lesquelles se sont déroulées les élections ordinales. Elle a également remercié le président Patrice Talon et son gouvernement grâce à qui, les réformes menées ont permis d’élire les nouvelles instances de l’Ordre national des pharmaciens du Bénin, suspendu depuis le 15 mars 2018. Au nom des membres du Conseil national et des Conseils centraux, elle a promis d’œuvrer pour la restauration de l’image du pharmacien béninois. « Cette restauration se fera par chaque pharmacien dans l’exercice de sa profession en se rappelant le serment de Caien et le Code de déontologie pharmaceutique. Nous devons jouer notre rôle dans l’atteinte des objectifs de santé publique de notre pays. Nous allons œuvrer avec le soutien de tous les conseillers pour l’atteinte des objectifs que nous nous sommes fixés », a-t-elle déclaré. En procédant à l’installation des membres du Conseil national de l’Ordre des pharmaciens, le ministre de la Santé, Benjamin Hounkpatin, a déclaré que cette cérémonie d’installation marque la fin d’une longue période au cours de laquelle l’Ordre national des pharmaciens du Bénin a connu des péripéties peu reluisantes. Tout en rappelant les décrets qui régissent désormais l’organisation, le fonctionnement et le régime électoral des instances de l’Ordre national des pharmaciens du Bénin, il a laissé entendre que l’autorité de tutelle qu’il est, doit en plus des pharmaciens élus, prendre un arrêté pour nommer 08 pharmaciens qui doivent représenter l’administration au sein des diverses instances de l’Ordre national des pharmaciens du Bénin. « Ceux-ci viennent s’ajouter aux pharmaciens élus pour former les 04 instances dirigeantes de l’Ordre national des pharmaciens du Bénin », a-t-il déclaré. Pour finir, il s’est dit convaincu que les membres des Conseils centraux et du Conseil national de l’Ordre des pharmaciens du Bénin accompliront leur mission avec esprit de responsabilité, de justice et d’équité dans la recherche pérennante de cohésion nécessaire pour la santé des populations.

 

Marcus Koudjènoumè

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here