Interconnexion électrique régionale dorsale Nord 330 kv:Talon décroche près de 17 milliards de Fcfa

0
1921

Le gouvernement a décidé de la transmission à l’Assemblée nationale pour autorisation de ratification de l’accord signé avec l’Association internationale de développement (Aid) pour la réalisation du Projet de l’interconnexion électrique régionale dorsale Nord 330 kv. Cette décision a été prise en Conseil des ministres du mercredi 30 janvier 2019.

Le gouvernement sollicite le Parlement pour autorisation de ratification d’un accord de financement pour la réalisation de l’interconnexion électrique régionale dorsale Nord 330 kv. L’accord de financement ainsi soumis à ratification porte sur un montant de 16.957.088.000 de Fcfa dont 8.593.036.700 de Fcfa en crédit et 8.364.051.300 de Fcfa en don. L’objectif de ce projet est de combler le déficit d’offre en électricité et de diversifier les sources d’approvisionnement. Cela permettra de garantir aux communes de Malanville, Kandi et Bembèrèkè, l’accès à une électricité plus stable et à coût accessible. L’électrification de ces communes va induire des opportunités de développement pour l’économie locale. A terme, l’interconnexion permettra de raccorder au réseau de la Société béninoise d’Energie électrique (Sbee), environ 10.000 nouveaux abonnés des villages et arrondissements de la zone d’impact du projet. Passé la phase d’urgence où il fallait contenir et faire reculer le délestage, le gouvernement du président Talon est dans les investissements à longue durée. L’Exécutif est résolument engagé à satisfaire les besoins des populations en leur assurant certains services sociaux de base. En plus de l’accès à l’eau potable, l’électrification en zones rurales prend peu è peu son envol. Il faut noter qu’à travers cet accord, les partenaires soutiennent les efforts du gouvernement dans ce secteur, car sur près de 17 milliards de francs Cfa, environ la moitié est en don.

 

D K G (Coll)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here