Interdiction de la consommation de la chicha dans le Zou:Le préfet Firmin Kouton évoque les raisons

0
799

Le préfet du département du Zou, Firmin Kouton, a interdit la consommation de la chicha dans les lieux ouverts au public. Au micro de Frissons radio, l’autorité préfectorale est revenue sur cette mesure prise le lundi 04 janvier 2021 dans son département.

Pour le préfet du département du Zou, Firmin Kouton, cette décision a été prise à la suite des plaintes incessantes des citoyen, notamment de ceux qui fréquentent les bars, restaurants et lieux publics et qui sont souvent dérangés par les personnes qui consomment de la chicha, et qui les empêchent de se reposer. Il  a également fait savoir que la consommation de la chicha n’est pas normale et n’éduque pas non plus les enfants. «  C’est pourquoi nous avons dû prendre cette mesure pour protéger ceux qui ne digèrent pas la chicha », a-t-il poursuivi. Le préfet a laissé entendre que les promoteurs de boîtes de nuit, de bars et autres sont déjà informés de la nécessité de sensibiliser leur clientèle. « Il y a des endroits où vous allez et on met : No smoking. Si on dit cela, vous ne devez pas fumer dans ces endroits. Il revient donc aux promoteurs de prendre ses précautions », a ajouté l’autorité préfectorale. Il n’a pas manqué de mettre en garde les promoteurs qui ne respecteraient pas la décision. Ces derniers pourraient voir leurs bars ou boîtes de nuit fermés. « Si le promoteur ne respecte pas cela, on peut aller jusqu’à fermer. C’est rien pour nous dans la mise en œuvre de cette mesure. C’est rapide même chez nous », a prévenu Firmin Kouton.  Pour rappel, la décision d’interdiction de la consommation de la chicha dans le département du Zou a été prise par arrêté N°12/002/Pdz/Sgd/Sa.

 

Léonce Adjévi

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here