Invalidation d’un nouveau siège de conseiller municipal par la Cour suprême:La Fcbe, c’est fini à Parakou

0
802

Le parti Force cauris pour un Bénin émergent (Fcbe) a encore perdu une plume à Parakou. Suite à un recours introduit contre une conseillère, la Cour suprême a rendu un nouvel arrêt le mercredi 5 août 2020. La Chambre administrative siégeant en matière électorale a invalidé un nouveau siège aux Cauris qui se retrouvent désormais avec 15 conseillers sur les 33 que compte le Conseil municipal.

La Force cauris pour une Bénin émergent (Fcbe) est désormais réduite à 15 conseillers à Parakou. Détenant la majorité absolue au lendemain des élections communales et municipales, le parti avait perdu un siège suite à l’arrêt n°2020-251/Ca/Ecm rendu le 13 juillet 2020 par la Cour suprême. Depuis hier, mercredi 5 août 2020, le parti a subi un autre revers avec une deuxième décision de la Haute juridiction en moins d’un mois. En effet, la troisième force politique béninois après les élections communales et municipales a définitivement perdu son hégémonie au sein du Conseil municipal. Statuant sur la requête en annulation du siège de la conseillère, la chambre administrative de la Haute juridiction siégeant en matière électorale a déchu dame Adiyath Yérima Ali de son poste de conseillère à l’image du conseiller Ousmane Traoré. Avec cette invalidation, le maire Aboubacar Yaya et les 14 autres conseillers sont sérieusement en difficulté. Ils perdent définitivement tout espoir de reprendre le contrôle de l’hôtel de ville de cette stratégique Commune du Septentrion le vendredi prochain au cours de la reprise de l’élection du maire, des adjoints et des chefs d’arrondissement. Du coup, le parti offre ainsi l’opportunité aux formations politiques de la mouvance présidentielle que sont le Bloc républicain (Br) et l’Union progressiste (Up), de désigner le nouveau maire de Parakou, ses adjoints et les chefs d’arrondissement sur la base d’un accord de gouvernance conformément au Code électoral en vigueur.

 

Abdourhamane Touré

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here