Jacques Ayadji au sujet de la cession du pont d’Athiémé:« L’ouvrage n’a subi aucune dégradation »

0
1501

Les informations faisant état de la cession du pont sur le fleuve Mono reliant Athiémé côté Bénin à Agomé Glozou côté Togo ne sont pas fondées. Le Directeur général des infrastructures, Jacques Ayadji, à travers un communiqué ci-dessous publié, apporte des clarifications par rapport à l’ouvrage qui « se porte bien et n’a subi aucune dégradation malgré le niveau des eaux ».

Communiqué du Directeur général des infrastructures (Dgi)

 

Suite aux informations qui circulent sur les réseaux sociaux faisant état de ce que le pont sur le fleuve Mono reliant Athiémé côté Bénin à Agomé Glozou côté Togo serait menacé de céder, j’ai instruit le Directeur départemental des infrastructures et des transports Mono-Couffo à l’effet d’effectuer une visite d’inspection dudit pont ce mardi 15 octobre 2019.

Du compte rendu qui m’a été fait à l’issue de cette visite, il ressort les constats suivants effectués sur place :

– l’ouvrage même se porte bien et n’a subi aucune dégradation malgré le niveau des eaux ;

– la bretelle nouvellement construite côté Benin à environ 800 mètres de l’ouvrage a été  submergée d’eau sur une faible hauteur étalée sur environ 700 mètres, ne bloquant pas la circulation ;

– la voie d’accès en pavés, côté Togo (donc sur le réseau routier togolais) a eu des affaissements.

Je rassure les populations riveraines que cette situation née de la montée des eaux du fleuve Mono est sous contrôle de l’Administration routière qui fera toutes les diligences en cas de besoin.

 

Cotonou, le 16 octobre 2019

 

Le Directeur général des infrastructures

 

  1. H. S. Jacques Ayadji

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here