Jaurès Sogbossi au sujet du développement économique:« Le franc Cfa appauvrit l’Afrique francophone »

0
2685

Les panafricanistes n’en démordent pas en ce qui concerne l’appauvrissement de pays africains par l’utilisation du franc Cfa. A ce sujet, Jaurès Sogbossi, président du Ksafrique pense que l’Afrique devrait se libérer de cette monnaie. Il était l’invité de l’émission « Ma part de vérité », dimanche 27 janvier 2019.

Le franc Cfa appauvrit les pays d’Afrique francophone. C’est ce que pense Jaurès Sogbossi, président de l’organisation Khadafi sankara Afrique (KsAfrique). Selon lui, le Franc Cfa ne favorise pas le développement économique des pays francophone. Au contraire, il les a appauvrit davantage. Sur « Ma part de vérité », le panafricain a dit comment l’utilisation du franc Cfa est une insulte et un handicap pour l’émergence des pays francophones. D’abord, il a interprété la présence d’images d’animaux sur les billets comme une manière pour ceux qui l’utilisent de s’accepter tels. Ensuite, il a expliqué qu’avec toutes ces années de soi-disant indépendance, la France ne devrait plus avoir des droits sur aucune monnaie. Le constat qui le désole davantage est qu’aucun pays développés au monde n’a encore des coupures de 10.000 francs.

 

Au plus, c’est des coupures de 100. « Tout cela joue sur la capacité des pays du Sud de rivaliser avec ceux du Nord sur le plan monétaire. C’est pourquoi, il a invité les dirigeants, surtout ceux des pays francophones à prendre la question à bras-le-corps et engager si possible une résistance. « S’ils ne le font pas, alors les jeunes patriotes et engagés le leur rappelleront chaque fois qu’ils ont l’occasion », a-t-il insisté. L’analyste économique a donné son appréciation sur la brouille entre la France et l’Italie. Il a estimé que les Italiens sont déçus de l’attitude de la France face au phénomène de migration, alors que c’est elle qui dépouille l’Afrique de ces biens. « Si ces pays ont leurs monnaies, le ratio Crédit/Pib va passer de 20% à 80% voire 100%. En plus, ces Etats ont la capacité d’offrir une éducation de qualité à leurs peuples », a-t-indiqué. Par ailleurs, Jaurès Sogbossi a invité la population africaine à soutenir leurs actions. « Ce sont des actions nobles qui visent l’épanouissement de tout le peuple francophone en particulier et de l’Afrique en général », a-t-il conclu.

 

Donald Kévin

Gayet (Coll)

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here