Jci Sèmè-Podji Pilier:Naia Lawson prend les commandes de l’Ol

0
3345

La page de Ulrich Gbèwoton à la tête de la Jci Sèmè-Podji Pilier est désormais tournée. Après 12 mois d’engagement au service de la communauté, il a passé service à son successeur, Naia Lawson, élue le 9 septembre 2018. C’était le samedi 8 décembre 2018 à la faveur d’ungala de passion de charges.

Elle prend les rênes de la Jci Sèmè-Podji Pilier. En attendant son entrée en fonction à compter du 1er janvier 2019, la première présidente, Naia Lawson a reçu, conformément aux textes régissant l’Organisation internationale, les attributs de ses fonctions le samedi dernier au cours d’un gala de passation de charges et de commémoration des noces de bois de l’Organisation locale. Pour marquer son passage à la tête de la prestigieuse institution, plusieurs activités seront organisées en lien avec le thème du mandat qu’est « L’envol ». Partagée entre défis et fierté, le successeur de Ulrich Gbèwoton entend, dans une synergie d’actions, travailler pour le retour à la maison des membres qui ont abandonné l’organisation pour diverses raisons. Elle compte aussi poursuivre l’élaboration du plan stratégique, assainir l’environnement d’apprentissage des élèves du Ceg Sèkandji à travers des campagnes de sensibilisation et des séances de salubrité, et participer à la réduction du taux de grossesses précoces au sein dudit collège par le biais d’une journée de sensibilisation et de témoignages.

Dans son allocution, Nai Lawson a rendu un hommage à ses prédécesseurs. Elle a requis le soutien de tous pour la réalisation et la réussite des activités. Avant les rituels d’installation, le président sortant a dressé le bilan de la mandature sortante. Pêle-mêle, il a cité le début del’élaboration du plan stratégique pour rendre visible à l’Organisation, la mise en place d’un incubateur de start-up à travers desformations variéeset l’installation d’une unité de production halieutique pour l’autonomisation des femmes. A ces activités, il a ajouté l’organisation d’un concours d’art oratoire, l’accroissement de l’effectif de 16 membres et la célébration de l’amour le 14 février via un jeu concours. Pour finir, Ulrich Gbèwoton a exhorté ses désormais ex-collaborateurs à travailler avec la nouvelle équipe pour que 2019 soit meilleure à 2018. Au cours de la cérémonie qui a connu la présence du parrain du mandat 2018, Bouraïma Adamou, les membres actuels anciens qui ont contribué à la réussite du mandat 2018 ont été distingués.
SA


Zoom sur Naia Lawson

Née le 22 avril 1987 à Cotonou, mariée et mère de trois enfants, Naira Lawson est diplomate de formation. Activiste et défenseur des droits de l’Humain, elle occupe depuis 2014 le poste d’assistante juridique en faveur des personnes sous mandat au Bénin à travers un partenariat avec le Haut-commissariat des Nations-Unies pour les réfugiés. Elle a prêté serment à la Jci Cotonou Espoir en décembre 2010. Très tôt, guidée par le désir d’apprendre, elle a occupé plusieurs postes de responsabilité au niveau des commissions locales et équipes de projets. Elle a rejoint Jci Sèmè Podji Pilier en 2016 et a occupé successivement les postes de trésorière générale en 2017, et vice-présidente exécutive en 2018. Elle est certifiée Jcipresenter et a participé à tois conventions nationales.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here