« L’Afrique au féminin » : L’approche genre, le leitmotiv de Canal+

0
1368

Canal+  n’est pas resté en marge de la journée internationale des droits des femmes (Jif) édition 2020, comme à son habitude. « L’Afrique au féminin », présentée au public samedi 7 mars 2020 à Canal Olympia de Cotonou, est l’une des nombreuses initiatives du Groupe qui promeut l’approche genre, le développement et l’amélioration des conditions des femmes.

Canal + ne fait jamais les choses à moitié. Après avoir cassé le prix du décodeur en HD qui est passé de 10.000F à 5.000F dans le cadre de la Jif, le Groupe dans le même cadre  met en avant les femmes, qu’elles soient d’exception ou battantes. Et pour ce faire,  une initiative a été pensée : l’Afrique au féminin. Ainsi, c’est à l’aune d’une petite soirée institutionnelle caractérisée par des animations musicales et projections, que ladite initiative a été présentée et mieux expliquée aux nombreux invités, pour la circonstance.

« L’idée, c’est de présenter au grand public, toutes les initiatives du Groupe Canal+ par rapport à l’approche genre, au développement ou à l’amélioration de l’approche genre. Le principal élément que nous voulons mettre en avant, c’est l’Afrique au féminin qui est une des formations que Canal+ University offre à de jeunes africains en essayant de renforcer leurs capacités dans la lutte pour l’égalité et des chances pour hommes et femmes. L’arme que Canal+ a choisie, c’est l’éducation et notre véhicule de prédilection, c’est l’audiovisuel. Donc nous renforçons la capacité des personnes intéressées par la condition féminine par l’audiovisuel pour qu’elles puissent faire des reportages de qualité qui puissent être diffusés au grand nombre et  pousser la cause féminine », a expliqué Affousat Traoré, Responsable communication à Canal+.Ceci, en faisant un clin d’œil  à la lauréate béninoise du concours l’Afrique au féminin, qui n’est que la jeune réalisatrice Kismath Baguiri. « Ça fait déjà plusieurs années que Canal+ est partenaire sur son évènement (…). Kismath a participé à l’Afrique au féminin, édition 2019. Elle a reçu une formation particulière qui lui a permis de renforcer ses capacités et le résultat, vous l’avez vu ce soir.

C’est un sujet sur les femmes concasseuses du Bénin, ces femmes qui travaillent dans des carrières pour permettre à leurs familles de mieux vivre », a-t-elle renchérit. Quant à Jonathan Lett, Directeur général de Canal+ Bénin, en plus d’abonder dans le même sens que Affousat Traoré, est revenu sur des femmes ‘’d’exception’’ que Canal+ a pu identifier, de par leur réussite professionnelle, leur notoriété et personnalité, en tant que femmes influentes béninoises de divers domaines. Il a dès lors donné rendez-vous aux béninois sur la chaine nationale mardi 10 mars prochain à 21h, pour découvrir en exclusivité huit reportages sur les tenants et aboutissants de la réussite de ces femmes d’exception, sans oublier la diffusion du film ‘’Les femmes concasseuses du Bénin, réalisé en effet par Kismath Baguiri. Néanmoins, avant ces explications, un avant-gout par le truchement de projections,  a été donné à l’assistance, quant à la quintessence de ces productions à diffuser.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here