Journée internationale de lutte pour les droits des  femmes:Bohicon abrite les manifestations officielles

0
350

La maison des jeunes et de la culture de Bohicon a abrité vendredi 8 mars les manifestations officielles de la Journée internationale de lutte pour les droits des  femmes (Jif). C’était sous la direction du ministre des Affaires sociales et de la promotion de la famille, Bintou Chabi Adam Taro, qui avait à ses côtés son collègue de la défense Alain Fortuné Nouatin.

« En effet, la commémoration de la Journée internationale de lutte pour les droits des  femmes ouvre à l’ensemble des acteurs, l’opportunité de marquer un arrêt en vue de dresser le bilan non seulement des progrès réalisés, mais également des reculs que nous enregistrons dans notre combat pour concrétiser l’égalité du genre et l’autonomisation de la femme », a déclaré la ministre Bintou Chabi Adam Taro. Parlant de la justice sociale, elle a laissé entendre que la justice sociale, l’équité, l’égalité entre les sexes constituent une condition fondamentale de la coexistence pacifique des hommes au sein des nations et entre les nations elles-mêmes. « Nous servons la justice sociale lorsque nous défendons l’égalité des sexes et que nous travaillons à innover pour lever les obstacles qui empêchent la pleine participation des femmes aux intenses de prises de décisions. La lutte contre les violences faites aux femmes et aux filles, la suppression des discriminations basées sur le genre et l’autonomisation des femmes constituent des enjeux majeurs à relever pour réaliser l’égalité de genre et favoriser le foisonnement des constructions intelligentes indispensable pour induire les changements à l’innovation au sein de nos sociétés », a-t-elle renseigné avant d’exhorter tous les acteurs à envisager des mesures et actions encore plus innovantes adaptées à nos cultures et  à nos lois pour aider à éliminer les obstacles et à accélérer le progrès vers l’égalité des sexes. « Leadership féminin en politique et l’égalité basée sur le genre », est le thème au plan international de la Journée internationale de lutte pour les droits des femmes.

 

Gaétan Nato (Br Zou-Collines)

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here