Kakpo, Homéky, Nouatin et Séidou préfèrent le gouvernement

0
1037

Quatre ministres élus députés ont officiellement renoncé à leur titre de parlementaires hier mardi 21 mai 2019. Le ministre des Enseignements secondaire, technique et de la formation professionnelle, Mahougnon Kakpo, cède  son  fauteuil à son suppléant Adin Houessou Léon. Le jeune ministre de la culture, Oswald Homéky,  passe le témoin  à Étienne Tognigban. Fortunet Alain Nouatin, ministre délégué chargé de la Défense nationale, se retire en faveur de  Gildas Agonkan. Démolé Moko Alidou remplace Alassane Seïdou, ministre des Infrastructures et des transports. Le président de l’Assemblée nationale, Louis Vlavonou, a investi les députés Gildas Agonkan et Léon Adin Houessou dans leurs fonctions de députés. Les deux autres suppléants n’ont pas pu bénéficier du même cérémonial, étant absents au Palais des gouverneurs à Porto-Novo. Ils seront donc investis dans leurs fonctions jeudi prochain par le président de l’Assemblée nationale, Louis Vlavonou.

 

Martial Agoli-Agbo

(Corresp Ouémé)

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here