La Fondation Abakè offre des masques à 3 Epp de Sèmè-Podji

0
1704
POUR ILLUSTRER LE PAPIER : "CONTRE LE GRIPPE AVIAIRE, 12 MILLIONS DE MASQUES SE FABRIQUENT EN BRETAGNE" - Photo prise le 23 septembre 2005 de masques de type FFP2, la norme de l'Union européenne choisie par l'Etat français "en raison de ses capacités filtrantes" pour se protéger de la grippe aviaire et fabriqués à l'usine de l'entreprise Bacou-Dalloz, fabricant d'appareil de protection respiratoire implantée à Plaintel, près de Saint-Brieuc. L'usine va ainsi produire 12 millions de masques. Le masque blanc, qui couvre la bouche et le nez, est composé d'une couche de viscose, un matériau isolant chargé électrostatiquement, entre deux couches de tissus. A terme, l'Etat complétera son stock afin d'atteindre les 200 millions de masques d'ici mars ou avril 2006. Bacou-Dalloz devrait livrer 20% de cette commande, complétée par des entreprises étrangères. AFP PHOTO FRED DUFOUR (Photo by Fred DUFOUR / AFP)

La Fondation Abakè vole au secours des écoliers de la Commune de Sèmè-Podji. Dans la matinée du lundi 11 mai 2020, elle a distribué 600 masques de confection locale dans trois écoles primaires publiques de la Commune de Sèmè-Podji. La première étape de sa descente a été l’Ecole primaire publique de Yémalin. La délégation, conduite par la coordonnatrice de la fondation, Chérita Walter, a distribué des masques de confection locale aux apprenants. Selon les représentants de la Fondation Abakè, ce don a pour objectif de soutenir ces élèves, ces acteurs du système éducatif dans la lutte contre la pandémie du Coronavirus. Ils pourront ainsi procéder au remplacement de ces masques après lavage. Profitant de l’occasion, ils ont également sensibilisé les différents acteurs sur les gestes barrières. « Porter un masque oui. Mais il faut respecter aussi les gestes barrières », a déclaré la coordonnatrice de la Fondation Abakè, Chérita Walter. Emue par ce geste à leur endroit, la Directrice du groupe A de l’Ecole primaire publique de Yémalin, Chantal Ahouansou, a témoigné sa reconnaissance à la Fondation Abakè. Elle a rassuré les donateurs d’une bonne utilisation de ce dispositif de prévention. Elle a souhaité que la Fondation leur vienne en aide par rapport au dispositif de lavage de mains. Après cette étape, la délégation s’est rendue ensuite dans les Ecoles primaires publiques de Sèkandji 3 et Djeffa Glégbonou. L’exercice a été le même. Au total, 600 masques ont été distribués aux élèves de ces trois écoles. Il convient de rappeler que dans la lutte contre la pandémie du Coronavirus, la Fondation Abakè a déjà distribué 13 000 masques à différents corps de métier notamment la Police républicaine et les professionnels des médias sur toute l’étendue du territoire.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here