La ministre Eléonore Yayi invite la population à plus de vigilance

0
1403

Les produits médicamenteux qui sont proposés de part et d’autre pour lutter contre le virus responsable de la pandémie du Coronavirus n’est pas du goût de la ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique. A travers un communiqué, elle a exprimé son amertume face à la situation et a invité la population à la vigilance. Lire le communiqué.

Communiqué

 

Depuis l’apparition de la pandémie Covid-19 en République du Bénin, nous assistons à un foisonnement de recettes supposées lutter contre le virus responsable de la pandémie. Le ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, porte à l’attention de la population que tout produit censé lutter contre le Coronavirus devrait, au préalable, faire l’objet d’analyse dans les laboratoires de recherche compétents en la matière. Le but de ces analyses est d’attester la qualité du produit à lutter contre la pandémie.

La plupart des solutions proposées sur les réseaux sociaux ou par message radio n’ayant pas suivi le processus, les autorités n’en garantissent pas la qualité. En conséquence, le ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique attire l’attention de la population sur les effets indésirables de ces produits, non-maîtrisés, sur la santé et les invite à la vigilance.

La ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique appelle tous les promoteurs désireux de mettre des produits sur le marché à se conformer en la règlementation en vigueur sous peine de tomber sous le coup de la loi.

Par ailleurs, elle encourage les citoyens qui observent déjà les règles barrières et invite les autres à une prise de conscience en vue d’une action collective face à la propagation du virus.

 

Eléonore Yayi Ladékan

 

Ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here