La Vice-présidente de la Céna sur la suite du processus « La Céna va délivrer les récépissés définitifs  dans 72h »

0
1512
Dans cette interview, la vice-présidente de la Commission électorale nationale autonome (Céna), Geneviève Bocco Nadjo, lève le voile sur la suite du processus après la réception des corrections apportées par les partis politiques.
Quelle est la suite du processus après la réception des corrections apportées par les partis politiques à leurs candidatures ?
Nous procéderons comme à la première phase. Nous allons, dans un premier temps, vérifier la complétude des pièces qui manquaient. Ensuite, nous irons au fond desdits dossiers pour nous assurer que véritablement, les pièces qui ont été complétées sont conformes à ce que le Code électoral a prescrit.
Dans quel délai, la Céna pourra-t-elle délivrer le récépissé définitif ?
Au plus dans 72 heures, la Céna va délivrer les récépissés définitifs, parce que la masse de travail, cette fois-ci, est moins importante que pour la première phase.
Propos recueillis par AT
Garba Yaya, porte-parole de la délégation de la Fcbe : « Tout est bon, rien ne nous a été reproché »
« La Céna n’est pas un gendarme. Si vous êtes à jour, vous aurez votre récépissé ». Ainsi s’est exprimé Yaya Garba, hier jeudi 26 mars 2020 après le dépôt des dossiers de candidatures de la Force cauris pour un Bénin émergent à la Céna. Même si l’attente a été longue, le parti de l’ancien chef de l’Etat, Yayi Boni, a fini par déposer le complément de son dossier. Selon le porte-parole de la circonstance, la Fcbe, sur 1000 observations a pu tout régler. « Tout est en règle rien ne nous a été reproché », a déclaré Garba Yaya, qui reste très optimiste pour la suite.
Nathanaël Koty, président du Per : « Nous pensons que le Seigneur agira »
« Comme les autres partis politiques, le Per se félicite d’être le 4ème parti à avoir déposé les réponses aux observations faites par la Céna. Je profite de l’occasion pour remercier tout le personnel de la Commission électorale nationale autonome à travers le président de l’institution et la vice-présidente pour l’accueil. Pour tout ce qui a été mis en place afin que nous puissions faire le travail dans de très bonnes conditions. Nous avons effectivement fait un travail dans la salle et nous pensons que nous pouvons espérer. Lorsque vous faites des efforts jusqu’à cette étape, vous n’avez pas à apprécier. Vous laissez le soin à Dieu d’agir. Nous pensons que le Seigneur agira. »

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here