Lancement des activités de la Sgds-Gn:L’assainissement du Grand Nokoué prend corps

0
3005

Le projet de salubrité cher au président Patrice Talon prend définitivement corps avec le lancement des activités de la Société de gestion des déchets et de la salubrité du Grand Nokoué le mercredi 18 décembre 2019. Les villes  de  Porto-Novo, Sèmè-Podji, Cotonou, Abomey-Calavi et Ouidah seront donc débarrassées des tas d’immondices qui les caractérisent dès ce jour.

Le coup de toilettage annoncé dans les Communes du Grand Nokoué par le Conseil des ministres en sa séance du mercredi 11 décembre 2019 sera effectif. La mise en œuvre concrète de cette décision du gouvernement s’est traduite par la signature de contrats avec 25 Petites et moyennes entreprises avec le déploiement de près de 1500 agents. Leur mission consistera au balayage et au désensablement des voies de circulation, au désherbage des abords des voies et des places publiques puis à la destruction des dépôts sauvages de déchets. Afin de s’assurer de leur bonne conduite pour la propreté des villes, concernées la Société de gestion des déchets et de la salubrité du Grand Nokoué a recruté 35 superviseurs chargés de suivre les activités de pré collecte, de collecte et de salubrité. Ainsi, conformément au souhait de l’Exécutif, les Communes du Grand Nokoué seront dépouillées des « trous noirs » qui contrastent avec les différents projets d’assainissement mis en œuvre par l’équipe Talon dans ces villes. C’est une nouvelle ère qui s’ouvre donc sur ces grandes villes qui se seront débarrassées de stigmates du passé grâce à la destruction des dépôts sauvages qui se sont constitués au fil des années, En effet, en validant les dispositions pour la réalisation des prestations du toilettage des Communes du Grand Nokoué, le gouvernement entend assainir le cadre de vie des populations pour le rendre plus agréable. Cela, en mettant fin aux désagréments découlant de la mauvaise gestion des déchets ménagers. A terme, ces villes devenues plus salubres vont retrouver leur beauté et les berges lagunaires leur attractivité. Ce chantier qui est un vœu pieux depuis des décennies entamé par le président Talon règle en partie, la problématique de l’employabilité des jeunes. En effet, la contractualisation avec les entreprises retenues pour l’assainissement des Communes du Grand Nokoué offre des milliers d’emplois pour les jeunes béninois.

 

Odi I. Aïtchédji

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here