Le maire de Grand-Popo sur la démission de son Premier adjoint:« Sortir d’un Conseil, c’est également un choix »

0
644

Le maire de Grand-Popo a rompu le silence après la démission de son Premier adjoint le samedi 19 septembre 2020. « D’abord, pour aller aux élections, c’est un choix. Sortir d’un Conseil, c’est également un choix. C’est quelqu’un avec qui nous avons une très bonne collaboration », a affirmé le maire Jocelyn Ahyin à des confrères de la place. Selon l’édile, le désormais ancien Premier adjoint au maire, Réginal Koumagbéafidé, travaillait, a un niveau et un statut. Il a donc préféré continuer son travail que de rester dans le Conseil communal. A la question de savoir si la démission de l’intéressé n’était pas liée à ses ambitions de maire, Jocelyn Ahyi répond : « Je ne l’ai pas entendu dire cela. D’ailleurs, ce cap est passé et nous avons commencé par travailler. Il est devenu premier adjoint au maire et il a exercé pendant trois mois ». « Je suis sûr qu’on va continuer par travailler ensemble. Je ne doute pas de ses compétences. J’ai besoin de lui », a conclu le maire Jocelyn Ahyi. Pour rappel, Réginal Koumagbéafidé a démissionné de son poste de premier adjoint au maire de la Commune de Grand-Popo le 14 septembre 2020, trois mois après l’installation du Conseil communal.

 

Bour-Han Amoussa (Stag)

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here