Le métaphysicien Amoussa Raïmi, à propos de l’année 2020:« Le Bénin sera très grand »

0
1681

L’émission « L’Entretien » de la chaîne de télévision privée « E-Télé » a reçu le dimanche 05 janvier 2020, le métaphysicien Amoussa Raïmi. A cette occasion, il s’est prononcé sur la signification des deux derniers chiffres à droite de l’année 2020. Selon le plasticien, « tout ce qui a disparu peut renaître en 2020 ». Mieux, « le Bénin sera très grand ».

« Les deux derniers chiffres à droite de l’année 2020 sont une puissance. Le 20 signifie le jugement dans le taraud mais également la résurrection ». C’est ce que pense le métaphysicien et plasticien Amoussa Raïmi. Invité sur l’émission « L’Entretien » de la chaîne de télévision privée « E-Télé », il a fait savoir que l’année 2020 est une année universelle, c’est-à-dire une année qui concerne toute la terre. Se référant aux deux derniers chiffres à droite de l’année 2020, il a affirmé qu’en période 20, tout ce qui a disparu peut renaître. « Cela veut dire que ce qui a apparemment disparu des yeux n’avait pas disparu. Cela s’est effacé devant certains yeux et le jugement pose le problème de la conscience corrompue les années passées », a-t-il déclaré. A l’en croire, chaque conscience qui n’a pu se purifier avant d’entrer dans cette nouvelle année subira la loi du jugement. Face à une telle situation, le métaphysicien et plasticien pense que l’on a encore le temps jusqu’en mars pour le faire. Pour se purifier, il recommande de suivre les 14 stations du Christ pour comprendre ce qui doit être fait. Il s’agira d’avoir le courage de se regarder dans le miroir et de faire le point des actes négatifs que l’on a posé de façon visible ou invisible, avec ou sans témoin et avoir le courage de demander pardon à Dieu et  à tous ceux que l’on a offensés. Aux personnes offensées et qui ne sont plus de ce monde, il demande qu’on leur demande des messes d’actions de grâce et de faire le bien à leur progéniture. « C’est pour vous dire que la première purification à faire et qui est la plus difficile, c’est la purification de la conscience. Les autres purifications sont éphémères. Vous pouvez vous purifier n’importe comment si la conscience n’est pas purifiée, tout ce que vous allez demander, ne se réalisera pas. Vous pouvez faire des milliers de bains et de rituels, si votre conscience n’est pas purifiée, vous n’aurez aucun résultat », a-t-il averti. Par rapport au rayonnement du pays, « le Bénin sera très grand en 2020 », a prédit le métaphysicien. Cependant, il a exhorté les Béninois à éviter le mensonge et le vol.

 

Léonce Adjévi

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here