Le vibrant appel du « Collectif de la diaspora pour la paix et la justice »

0
3138

Le dimanche prochain, les Béninois iront aux urnes pour élire leurs représentants à l’Assemblée nationale. Face aux intimidations et différents appels à la violence, le Collectif de la diaspora pour la paix et la justice au Bénin, à travers le communiqué ci-dessous, invite les populations à accomplir leurs devoirs civiques en toute quiétude, paix et discipline.

Le Dimanche 28 Avril 2019, le Bénin écrira une nouvelle page de sa riche histoire politique démocratique vieille de 29 ans.

Il s’agira en effet pour les électeurs d’aller choisir leurs représentants à l’Assemblée nationale pour le compte de la huitième législature.

En bons béninois épris de paix et de justice, soucieux du devenir de notre Nation, nous voudrions lancer un appel solennel au peuple béninois de sortir massivement pour accomplir son devoir civique, à lui reconnu par la constitution du 11 Décembre 1990, dans la paix, la discipline et en toutes responsabilité et objectivité.

En dépit des petites difficultés rencontrées au cours du processus de désignations des partis politiques pouvant prendre part légalement à ces élections, c’est avec satisfaction que nous notons que force est restée aux lois librement consenties, votées par le parlement, jugées conformes à la constitution et promulguées par le chef de l’Etat. Car une loi, même si elle est mauvaise, dès lors qu’elle est votée et promulguée, elle s’impose à tout le monde et obligation est faite de s’y conformer.

Nous aurions voulu que des partis de l’opposition prennent part aux élections mais vu qu’ils ont été incapables de satisfaire aux exigences des nouvelles lois et vu que le consensus tant voulu et manifesté par le chef de l’Etat *SEM Patrice Talon* n’a pas pu être obtenu du fait des leaders de l’opposition, le processus ne pouvant pas être suspendu pour éviter à notre pays une situation de vide juridique, nous saluons la témérité du gouvernement, entérinée par la conférence des présidents des institutions et des organisations de la société civile impliquées dans les élections dans notre pays.

Le vin étant tiré, il ne nous reste qu’à le boire.

Aux partis de l’opposition comme de la mouvance qui ne peuvent pas prendre part aux élections, nous les invitons à prendre la mesure de leurs responsabilités et discipliner leurs troupes pour éviter à notre pays des violences inutiles qui ne resteront pas sans conséquences aussi bien pour les uns que pour les autres. Et de prendre le temps à profit afin de travailler à être prêts pour les élections à venir en 2020 et 2021.

Bonne fête des élections à toute la Nation béninoise.

Vive la démocratie au Bénin !

Vive le Bénin !

 

Collectif de la diaspora pour la paix et la justice au Bénin.

 

Jean Dieudonné Wêkê

 

Coordonnateur

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here