Les précisions de Wilfried Léandre Houngbédji sur la loi d’amnistie

0
800

La loi d’amnistie qui déchaîne les passions a été le thème débattu sur l’émission « 90 minutes pour convaincre » de la radio nationale. L’émission a reçu le Directeur de la communication à la présidence de la République du Bénin, Wilfried Léandre Houngbédji le dimanche 20 octobre 2019, qui a apporté des précisions.

Pour dégeler la tension politique, les délégués au dialogue ont souhaité la libération des personnes arrêtées et l’abandon des poursuites dans le cadre des violences électorales. La mise en œuvre de cette recommandation implique le vote d’une loi d’amnistie. Intervenant sur la question, le patron de la communication de la Présidence de la République a fait savoir que le vote de cette loi a des implications qui devraient permettre de détendre l’atmosphère politique. Selon Wilfried Léandre Houngbédji, une fois que cette loi sera applicable, les faits commis par les bénéficiaires perdent leur qualité d’infraction, les faits disparaissent. Les poursuites et arrestations seront abandonnées. En réponse aux réactions de certains acteurs politiques qui estiment qu’en lieu et place d’une loi d’amnistie, le Chef de l’Etat pouvait prendre un décret pour gracier les personnes impliquées dans les poursuites judiciaires engagées au lendemain des violences électorales, le Directeur de la communication à la présidence de la République a nuancé. Pour lui, si la grâce présidentielle devrait résoudre le problème dans son entièreté, le président aurait déjà pris un décret dans ce sens au Conseil des ministres du mercredi 16 octobre 2019. Mais en réalité, à l’en croire, la grâce présidentielle, si elle avait été prise, elle concernerait uniquement les personnes déjà condamnées pour des faits commis lors des violences électorales. Mais à l’opposé, la loi d’amnistie permettrait de prendre en compte toutes les personnes arrêtées, condamnées, poursuivies et recherchées.

 

Odi I. Aïtchédji

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here