Les recalés ont 3 jours pour saisir la Cour suprême

0
1663
Les trois partis politiques recalés pour les élections communales et municipales du 17 mai 2020 ont également reçu leurs récépissés de rejet hier mardi 31 mars 2020 au siège de la Commission électorale nationale autonome (Céna). Il s’agit du Mouvement des élites engagées pour l’émancipation du Bénin  (Moele-Bénin), de la Force cauris pour le développement du Bénin (Fcdb) et du Parti pour l’engagement et la relève (Per). Selon les informations recueillies après qu’ils aient reçu ce document, ils n’entendent pas rester les bras croisés. C’est le cas du Mouvement des élites engagées pour l’émancipation du Bénin (Moele-Bénin) de Jacques Ayadji qui entend introduire un recours devant la Cour suprême. En ce qui concerne le Parti pour l’engagement et la relève (Per) de Nathanaël Koti, les instances  du parti vont se réunir  ce mercredi 1er Avril 2020 dans la matinée pour analyser la situation avec les hommes de droit. « C’est après cette séance que le parti va décider de la conduite à tenir », a-t-on appris. Pour ce qui est de la Force cauris pour le développement du Bénin (Fcdb) de Soumanou Toléba, sans nul doute qu’elle va s’inscrire dans cette même démarche. Celle d’adresser un recours à la Cour suprême. Il convient de rappeler que les motifs de rejet de leurs dossiers par la Céna portent essentiellement sur l’absence des pièces dans plusieurs dossiers de candidature et surtout l’absence de dossiers pour certains candidats.
L. A

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here