Luc Atrokpo à propos des communales de mai 2020:« A l’Union Progressiste, on est préparé à bien gérer les Communes »

0
1504

Luc Sètondji Atrokpo, candidat de l’Union Progressiste dans le 13ème arrondissement de Cotonou, était le samedi 9 mai, dans les médias dans « Parole aux partis politiques » pour la campagne électorale pour les communales du 17 mai prochain.

 

Une occasion pour réaffirmer l’ambition du baobab de faire des élus de la mandature de 2020, des hommes et des femmes bien outillés, pour qui la reddition systématique des comptes est un impératif. « Un engagement sera même pris entre les maires élus et leur formation politique l’UP afin que périodiquement, ils apportent la preuve de ce que la reddition de compte a été faite dans leur Commune » a expliqué Luc Atrokpo.

 

Faisant le point des 17 ans d’expérience de la décentralisation au Bénin, Luc S. Atrokpo relève que les problèmes des communes sont connus et ont pour noms, l’assainissement, le cadre de vie du citoyen, l’entreprenariat dans les communes, l’amélioration des recettes communales. Et face à ces problèmes, la solution trouvée à l’Union Progressiste, est de créer un cadre au niveau des communes pour que l’administration soit performante. « Cela passe par la formation du personnel » car précise Atrokpo, « l’expérience a montré aujourd’hui que dans nos communes, il y a beaucoup de personnes, il y a même beaucoup trop de personnes. Il y a donc la quantité, mais malheureusement pas la qualité. Et aujourd’hui il faut que ce personnel soit formé. »

 

« Aujourd’hui, l’Union Progressiste travaillera avec tous ses élus pour qu’au niveau de nos différentes communes, nous puissions rendre des services de qualité aux citoyens parce que c’est pour ça que nous avons été élus. Ce travail se prépare déjà et des modules sont mises en place pour que les nouveaux élus ne soient pas étrangers au niveau de leurs différentes communes. Ces élus seront assistés par des gens qui ont l’expérience au niveau de l’Union Progressiste. Et dans une synergie d’actions entre les nouveaux venus et les anciens qui ont de l’expérience, nous travaillerons à faire en sorte que partout où nous serons élus Union Progressiste, que nos services rendus soient des services de qualité » a dit le candidat du 13ème arrondissement de Cotonou.

 

Pour Luc Sètondji Atrokpo, les candidats de l’Union Progressiste auront la charge de rendre l’économie locale dynamique à travers les subventions de l’Etat, les recettes propres, les taxes, les impôts locaux, mais surtout grâce à la coopération décentralisée. « Somme toute, aujourd’hui au niveau de l’Union Progressiste, on est préparé à gérer les Communes, mais surtout à bien les gérer pour que les citoyens soient fiers de ce qui aura été fait », a-t-il conclu en invitant les militants et les sympathisants à voter massivement « Union Progressiste » pour avoir des conseillers expérimentés, des conseillers déterminés qui veulent travailler pour le mieux-être de la population.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here