Lutte contre le Coronavirus en Afrique de l’Ouest:La mise en quarantaine des voyageurs sauve le Bénin du pire

0
936
Dans la sous-région ouest-africaine, le Bénin fait  partie des pays où le Coronavirus fait moins de victimes. A la date du 1er avril 2020, 13 cas confirmés sont enregistrés. Ce faible taux de la maladie est dû aux mesures prises par le gouvernement, notamment la mise en quarantaine systématique des voyageurs qui proviennent de l’étranger.
La mesure de mise en quarantaine systématique des voyageurs en provenance des pays touchés ou non par le Covid-19 porte ses fruits au Bénin. Elle permet, du moins pour le moment, de limiter les dégâts en termes de contraction de la maladie. De l’aéroport ou des frontières, les Forces de sécurité et de défense conduisent d’emblée les passagers vers les hôtels réquisitionnés par le gouvernement pour les accueillir. Après 14 jours d’observation par les agents de santé, ces personnes sont autorisées à rejoindre leurs familles respectives. C’est le cas des premiers sujets dont les états sanitaires sont normaux. Après avoir purgé les  2 semaines, ils ont commencé par libérer leurs chambres d’hôtel depuis hier mercredi 1er avril 2020.
Si ceux-ci sont dorénavant libres de leurs mouvements, ce n’est pas le cas pour les personnes confirmées lors des analyses. Identifiées comme porteuses du virus grâce à la mise en quarantaine, elles sont aussitôt convoyées sur le site de prise en charge pour un suivi médical. Une fois là-bas, le protocole de traitement est actionné. En quelques jours, les symptômes de la maladie disparaissent et leur état se stabilise. Pour rappel, tous les 13 cas jusque-là enregistrés au Bénin sont des sujets revenus de l’extérieur. Ils sont détectés lors de la mise en quarantaine dans les hôtels, excepté quelques cas d’auto-isolement. Cette mesure, qui au départ, avait suscité un tollé général se révèle aujourd’hui salvatrice pour le Bénin qui, en Afrique de l’Ouest, se trouve parmi les pays les moins touchés par la pandémie.
Serge Adanlao

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here