Lutte contre les maladies tropicales au Bénin:Le Pnlmt tient sa 6ème revue à Parakou

0
270

Le Programme national de lutte contre les maladies tropicales (Pnlmt) a tenu les 27, 28 et 29 novembre 2018 à Parakou, sa 6ème revue annuelle. A cette rencontre, l’occasion a été donnée aux participants d’apprécier les résultats obtenus, d’échanger sur les difficultés rencontrées et de prendre de nouvelles résolutions pour plus d’efficacité dans les actions de lutte contre les maladies tropicales.
Bouter hors du Bénin d’ici à 2020 les maladies tropicales, c’est le défi que s’est lancé le ministère de la Santé en mettant en place le Programme national de lutte contre les maladies tropicales (Pnlmt).

Dans l’atteinte de cette vision, le Pnlmt tient chaque année sa revue avec tous les acteurs impliqués histoire de faire le bilan à mi-parcours et définir d’autres stratégies à développer pour améliorer la mise en œuvre des activités sur le terrain. Cette année, les membres du staff du programme, les membres du cabinet du Ministère, les directeurs départementaux de la santé, les points focaux, les relais communautaires, les médecins coordonnateurs, les chefs de village et les acteurs à divers niveaux de l’éducation de la zone Nord se sont livrés, pour la 6ème fois, à cet exercice à Parakou.



Selon le représentant du coordonnateur du Pnlmt, Dr Nékoua M’Po N’Koué, 2018 est une année spéciale puisque l’enquête d’évaluation de l’impact de trachome de Nikki, Kalalé, Pèrèrè et Tchaourou a été prise en compte dans les activités de même que la poursuite des traitements de masse en milieu communautaire contre les parasitoses intestinales et les bilharzioses dans 10 Communes pour améliorer le taux de couverture dans ces communes. C’est pourquoi, il a exhorté les participants à plus d’attention. Le représentant de Research triangle institut (Rti), le Dr Aboudou Daré, a apaisé les inquiétudes du Dr Nékoua M’Po N’Koué en le rassurant de la qualité des personnes invitées et de la disponibilité de sa structure à l’accompagner. Par ailleurs, il a précisé que ces rencontres périodiques permettront au Bénin d’être présent au rendez-vous bilan pour l’élimination des maladies tropicales.

Zéphirin Toasségnitché
(Br Borgou-Alibori

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here