Maintien de la notation « B+  avec la perspective stable » malgré le Covid-19: »Standard & Poor’s » confirme la stabilité de l’économie béninoise

0
1180

L’Agence internationale de notation financière « Standard & Poor’s » a maintenu la note « B+ avec la perspective stable » attribuée il y a quelques mois au Bénin. L’information a été rendue publique par le ministre de l’Economie et des finances, Romuald Wadagni, à travers un communiqué en date du 22 juin 2020. Selon l’argentier national, cette décision de l’Agence de notation vient confirmer la solidité des fondamentaux économiques du pays et prouve la bonne gestion de la crise du Covid-19 par le gouvernement contrairement à plusieurs pays africains qui ont vu leur notation dégradée depuis le début de la pandémie.

Communiqué de presse

L’agence internationale de notation financière Standard & Poor’s a maintenu la note « B+  avec la perspective stable » attribuée à la République du Bénin. Cette décision, confirme la solidité des fondamentaux économiques du pays et souligne la bonne gestion de la crise du Covid-19 par les autorités, alors que plusieurs pays d’Afrique ont vu leur notation dégradée depuis le début de la pandémie. Le Bénin se maintient ainsi parmi les pays africains bénéficiant de la meilleure notation de crédit, gratifiant les réformes économiques entreprises par le gouvernement depuis 2016. Par cette décision, Standard & Poor’s relève l’amélioration continue des indicateurs macroéconomiques du Bénin depuis plusieurs années.

Cette notation confirme les perspectives positives du pays, avec une croissance réelle du Pib estimée à 6,3% en moyenne sur la période 2021-2023 par Standard & Poor’s. L’agence reconnait que la politique de confinement ciblé mise en œuvre par le gouvernement permet de limiter les effets néfastes de la pandémie sur l’économie et estime par ailleurs que le soutien obtenu de la part des partenaires multilatéraux et bilatéraux depuis le début de la crise du Covid-19 devrait limiter les pressions sur la balance des paiements et le budget en 2020. Standard & Poor’s salue également le dynamisme économique porté par les réformes entreprises par le gouvernement, dans la continuité de l’action menée depuis 2016.

Dans ce contexte, Standard & Poor’s anticipe une augmentation relativement contenue de l’endettement du gouvernement en 2020, à 43% du Pib, et projette dès 2021 un retour à une trajectoire très favorable en matière de croissance, de finances publiques et d’endettement du pays.

L’agence de notation rappelle enfin la décision du gouvernement de ne pas participer à l’initiative de suspension du service de la dette mise en place par le G20, contribuant ainsi à rassurer les investisseurs du Bénin.

 

Le Ministère de l’économie et des finances

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here