Make-up en période de la pandémie du Coronavirus :Les astuces des femmes pour ne pas salir leurs masques

0
289
L’avènement du Coronavirus a rendu obligatoire l’observance de certains gestes barrières notamment le port de masques. Cette situation n’arrange pas les femmes qui ne peuvent pas se passer du maquiller surtout, celles qui optent pour les masques chirurgicaux. Ne pouvant s’abstenir de se maquiller, elles ont plusieurs astuces pour garder le make-up intact sans salir leurs masques.
La gestion du maquillage en période de Covid-19 requiert tout un art. Les femmes habituées au make-up s’y adonnent avec intelligence. Elles ont recours à des astuces pour s’adonner à leurs plaisirs tout en respectant l’un des gestes barrières qu’est le port systématique de masques. C’est le cas de Nouriath Sounon. « Je fais le make-up en période de Coronavirus pour être pimpante lors des manifestations. Je n’ai pas d’astuces particulières pour ne pas salir mon masque. Mais, comme c’est la partie des lèvres où l’on applique de l’huile à lèvres qui se salit le plus souvent, j’applique du rouge à lèvres matte, c’est-à-dire de l’huile à lèvres sèche qui ne pourra pas salir le masque. Une fois de retour de la fête, je trempe mon masque dans de l’eau. J’y ajoute du savon et si possible de l’eau de javel », a-t-elle confié. Dorcas Oloufoumi, une autre férue fait le make-up en période de la pandémie lorsqu’elle va à des fêtes de mariage, d’anniversaire, de baptême… Pour ne pas salir son masque, elle dispose le papier mouchoir à l’intérieur du masque avant de le porter. Elle a obtenu cette astuce en suivant une chaîne de télévision. Mirabelle Couthon, pour sa part, opte pour la visière lorsqu’elle se maquille. Et dès son retour de la fête, elle la nettoie avec du coton imbibé dans l’alcool. Les professionnels du make-up conscients aussi de l’existence de la pandémie, ont plutôt le pinceau léger par ces temps. Ils maquillent plus les yeux qui restent toujours à découvert malgré le port du masque. Selon Edwige Klutche, une professionnelle du make-up, il existe plusieurs types de maquillage qu’elle classe dans deux catégories. La première catégorie qui est le make-up relax c’est-à-dire un maquillage qu’on peut porter partout et qui est naturel. La seconde qui est le make-up complet, présente un peu plus d’artifice. Il peut être porté pour de grandes manifestations. Par ces temps de Covid-19, les clientes vont toujours se maquiller. Surtout celles qui ne peuvent pas se passer du maquillage. Elle use des gestes barrières pour se protéger et pour protéger sa clientèle. Mais, aujourd’hui, elle n’a plus de clientes qui demandent le maquillage complet qui passe par le tracé des sourcils et du tracé des lèvres. Ceci à cause du port des masques. « Les clientes optent plus pour le make-up naturel », a-t-elle révélé. Il n’est pas interdit de se maquiller, le plus important c’est de trouver la technique pour porter le masque et surtout le garder propre durant le temps d’usage.
Sandra Cakpo (Stag)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here