Mauvais hygiène à l’abattoir de Cotonou:Le Directeur de l’élevage clarifie

0
2037
L’image insalubre et malsaine de l’abattoir de Cotonou récemment diffusée sur les réseaux n’est pas celle de l’endroit de mise en consommation des viandes. Mais plutôt celle du secteur souillé destiné aux déchets des ruminants. Sur l’émission « Grand format » de Canal 3 Bénin hier, dimanche 9 février 2020, le directeur de l’élevage, Akpo Yao, l’a certifié.
L’abattoir de Cotonou met en consommation des viandes saines.
Le Directeur de l’élevage a été formel sur le sujet. Selon Dr Akpo Yao, les images prises, de bonne ou de mauvaise foi, et distillées sur les réseaux sociaux proviennent de la partie souillée de l’ancien abattoir qui ne reçoit maintenant que l’abattage des petits ruminants. Rassurant des mesures d’hygiène, il a confié qu’avant toute préparation de viande pour la mise en consommation, les bouchers dénudent les ruminants de leurs déchets et autres. Ces déchets et eau utilisées pour le nettoyage des viandes, a-t-il poursuivi, sont versés dans la zone souillée où lesdites images ont été prises. Par rapport aux questions de salubrité, Dr Akpo Yao a indiqué que des difficultés subsistent. Mais, elles n’entachent en rien la qualité des viandes qui sortent de l’abattoir de Cotonou. Mieux, a-t-il assuré, aucun ruminant cadavérique n’est abattu pour le marché. « Ils sont 10 agents de l’Etat spécialistes du domaine à veiller chaque jour sur la qualité des viandes », a-t-il insisté.
Abdourhamane Touré

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here