Mauvaise gestion à la CCIB:Près de 8 milliards FCFA d’irrégularités détectés

0
4089

En Conseil des ministres ce mercredi 24 juillet 2019, le gouvernement a fait le compte rendu de l’état d’avancement de la mission d’administration provisoire de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Bénin (CCIB).

Des missions d’audit diligentées ont révélé des irrégularités sur la période 2003 à 2019 dont l’incidence financière est estimée à 7,9 milliards FCFA.

Des irrégularités ont été relevées à la Chambre de Commerce et d’Industrie du Bénin (CCIB) sur la période 2003 à 2019, suite à une mission d’audit. Ces irrégularités sont entre autres des marchés irrégulièrement passés, des avantages illégaux ou indus payés aux élus et aux agents de la Chambre et des dépenses compromises dans des placements financiers.
« L’’incidence financière est estimée à 7,9 milliards FCFA au titre desquels 4,7 milliards FCFA décaissés pour des marchés irrégulièrement passés, 2 milliards FCFA pour des avantages illégaux ou indus payés aux élus et aux agents de la Chambre, et 1,2 milliard FCFA de dépenses compromises dans des placements financiers », précise le Conseil de ministres.
Le gouvernement a décidé de la prorogation du mandat de l’administrateur provisoire de la CCIB jusqu’à la fin du mois de janvier 2020 au plus tard.
Et ce pour permettre la poursuite efficiente des tâches en cours ou qui restent à exécuter en vue de la finalisation de la mission de l’administrateur provisoire.
Akpédjé AYOSSO

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here