Meeting politique de l’alliance Abt à Djougou:Un premier coup réussi pour Malick Gomina

0
455

Le stade municipal Atchoukouma de Djougou a servi de cadre le samedi27 octobre 2018 au meeting politique de l’alliance Abt. Occasion pour la nouvelle recrue de l’alliance, Malick Gomina, de faire sa premièresortie politique devant les populations de la 13èmecirconscriptionélectorale. Il avait à ses côtés, le  ministre d’état Abdoulaye Bio Tchané et le député Wallis Zoumarou.

Sacré coup de maître ! La grande mobilisation de Djougou était l’expression d’un soutien populaire au fils du terroir. Pour le président du comité d’organisation, le maire de Djougou, Abraham Abischaï Akpalla, la grande mobilisation observée samedi à Djougou est l’expression du renouvellement du soutien des populations de la 13ème circonscription électorale au docteur Malick Gomina et par ricochet au Président de la République, Patrice Talon. Tour à tour, le président des sages, la représentante des femmes et des jeunes, ont apporté leur soutien au docteur Malick Gomina, au leader de l’alliance Abt, le ministre d’Etat Abdoulaye Bio Tchané et au Programme d’actions du gouvernement du président Patrice Talon. Prenant la parole, le Docteur Malick Gomina, a dit au nom des populations de Djougou, que toute la treizième circonscription électorale soutient les actions du président de la République Patrice Talon. Il a remercié le leader de l’alliance Abt Abdoulaye Bio Tchané pour son soutien constant à son endroit avant de lui demander d’être le porte- parole des populations de Djougou auprèsdu président de la République Patrice Talon.

src= »//pagead2.googlesyndication.com/pagead/js/adsbygoogle.js »></script>
<ins class= »adsbygoogle » style= »display: block; text-align: center; » data-ad-layout= »in-article » data-ad-format= »fluid » data-ad-client= »ca-pub-4711733241009537″ data-ad-slot= »5661125067″></ins>
<script>
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});
</script>

Pour Malick Gomina, Djougou est la troisième plus grande ville du Bénin. Cette commune, affirme-t-il, doit être traitée au même titre que les autres grandes villes du Bénin. Il a laissé entendre que Djougou mérite d’être inscrite dans le projet asphaltage, la construction de plus de 200 logements sociaux, et d’un stade de grand standing. Malick Gomina a aussi plaidé pour la création d’emploi aux jeunes, l’implantation des usines afin de réduire considérablement l’immigration clandestine et le positionnement des cadres de Djougou.

src= »//pagead2.googlesyndication.com/pagead/js/adsbygoogle.js »></script>
<ins class= »adsbygoogle » style= »display: block; text-align: center; » data-ad-layout= »in-article » data-ad-format= »fluid » data-ad-client= »ca-pub-4711733241009537″ data-ad-slot= »5661125067″></ins>
<script>
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});
</script>

En réponse à toutes ces doléances, le ministre d’Etat Abdoulaye Bio Tchané a précisé que le programme d’actions du gouvernement du président Patrice Talon a pris en compte toutes ces préoccupations et compte faire mieux pour le bien-être des populations. Il a pour finir appelé à l’union de  toutes les filles et fils de Djougou, celle choisie par l’alliance qui fait désormais partie du bloc Dynamique républicaine telle que souhaité par le chef de l’Etat pour les prochaines échéances.

 

AT

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here