Message du parti Forces cauris pour un Bénin émergent (Fcbe)

0
1240

Béninoises, Béninois,

 

Militantes, militants et sympathisants du parti Forces cauris pour un Bénin émergent (Fcbe),

 

Mes chers compatriotes,

 

Je voudrais à l’entame de ce message vous remercier du fond du cœur, vous qui avez travaillé avec acharnement pour la survie de notre parti et surtout pour avoir réussi à le faire compter dans le rang des partis autorisés à compétir dans le cadre des élections communales et municipales du 17 mai 2020

Faudra-t-il encore le rappeler, notre parti Forces cauris pour un Bénin émergent est un parti de l’opposition au régime de la Rupture depuis avril 2016. C’est un parti du peuple qui travaille pour le peuple et sa vision est la prospérité partagée.

Chers compatriotes, comme nous le savons tous, les élections communales et municipales sont prévues pour le 17 mai 2020. Malgré la menace de la maladie du coronavirus, ces élections se tiendront sans aucun doute.

Notre formation politique Forces cauris pour un Bénin émergent (Fcbe) sera aussi incontestablement présente à ces élections.

Les élections du 17 mai 2020 constituent pour nous un enjeu majeur. En effet, depuis l’avènement du régime de la Rupture, c’est la première occasion qui est donnée à l’opposition d’aller au contact de la population et de partager le jugement qu’elle porte sur la gouvernance de notre pays. Ces élections permettront de désigner des élus municipaux et communaux pour un mandat de 6 ans et à ce titre, ils auront la responsabilité de parrainer les candidats aux élections présidentielles de 2021 et de 2026 suivant les nouvelles lois de la République. L’opposition ayant été exclue des élections législatives passées, sa participation à ces élections municipales et communales nous offre la seule opportunité de présenter un candidat aux élections présidentielles de 2021. Par ailleurs, la gestion de nos communes touche directement la population et à ce titre ne saurait être laissée aux seuls partis de la mouvance présidentielle. L’opposition a donc le devoir de faire valoir ses idéaux qui privilégient l’épanouissement de l’homme. Soulignons que depuis l’avènement du régime de la Rupture, la Décentralisation est mise à l’épreuve et nécessite l’implication des hommes nouveaux pour œuvrer à sa restauration.

Au regard de tout ce qui précède, l’opposition doit être portée par les uns et les autres en vue du développement harmonieux de notre pays, de sa stabilité et de sa paix. Notre engagement dans ce processus électoral est un acte patriotique qui vise avant tout la consolidation de nos acquis démocratiques et la cohésion nationale.

C’est pourquoi, chacun de nous doit travailler partout à faire participer le plus grand nombre de nos compatriotes à ces élections communales et municipales du 17 mai 2020.

Militantes et militants Fcbe, mes chers compatriotes, le Parti Forces cauris pour un Bénin émergent n’est et ne saurait être un troisième bloc de la mouvance. Nous avons décidé d’œuvrer pour la restauration de notre démocratie. Et, la seule alternative crédible pour y arriver face à un président démocratiquement élu, ce sont les urnes.

Le parti Forces cauris pour un Bénin émergent (Fcbe) vous rappelle que la meurtrière maladie du coronavirus est présente dans notre pays. Nous devons tous contribuer à la lutte contre sa propagation en respectant les mesures de prévention recommandées. Il y va de la santé de chacun et de tous. Toutefois, les mesures annoncées par la Cena nous rassurent et permettront de garantir la sécurité sanitaire le jour du scrutin sur toute l’étendue du territoire national.

Béninoises et Béninois, chers compatriotes, le choix qui s’impose à nous tous est le vote pour l’opposition représentée par le parti Forces cauris pour un Bénin émergent (Fcbe).

 

Tous pour les communales du 17 mai 2020.

 

Votons tous massivement Fcbe

Vive la Fcbe !

Vive la démocratie !

Vive le peuple libre et démocratique !

Vive le Bénin !

Je vous remercie.

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here