Ministère de l’Energie:L’élaboration du plan de formation du personnel suspendu

0
1508

Le ministre de l’Energie veut voir clair dans le processus d’élaboration du plan de formation du personnel et le cadre organique du Me 2020-2022. Il vient de suspendre le processus après les conclusions de l’audit de l’Igm qui a révélé de grandes injustices instaurées depuis des années. L’annonce a été faite hier jeudi 02 juillet 2020 lors de la rencontre trimestrielle avec les partenaires sociaux. Pour Dona Jean-Claude Houssou, d’autres décisions conséquentes seront prises pour arrêter ces injustices. « C’est insupportable », a-t-il lancé. Au nombre des mesures urgentes, il souhaite que soient intégrés dans le processus d’élaboration les représentants du personnel et que des diligences soient faites pour remettre à l’endroit ce qui ne va pas. A cette rencontre instaurée par le ministre de l’Energie pour rechercher de façon consensuelle les solutions aux différents problèmes et garantir la paix sociale au sein du ministère, la question de la promotion du genre a été aussi abordée. Les efforts qui sont en cours ont été présentés. À titre illustratif, huit femmes ingénieures spécialisées dans les énergies renouvelables seront bientôt recrutées. Le processus est déjà enclenché avec l’appui de la Giz. L’annonce a été faite aux participants à cette séance. Pour ce qui est des primes du personnel et la dotation en carburant, le ministre de l’Energie s’est réjoui qu’elles aient été satisfaites à bonne date. Le Numéro 1 de l’Energie au Bénin a toutefois, recommandé que les efforts se poursuivent pour leur amélioration. Quant à l’attribution de motos au personnel, les réflexions sont en cours pour une meilleure prise en compte. Déjà, les motos de l’ex Sanader ont été redéployées.

 

Joel Samson Bossou

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here