Mise en œuvre du Pag:L’Union européenne appuie le Bénin avec 26,1 milliards

0
744

L’Union européenne a apporté un appui de 39,8 millions d’euros, soit environ 26,1 milliards Cfa au Bénin pour la mise en œuvre du Programme d’actions du gouvernement. Cet appui est destiné à renforcer la poursuite de la réalisation des projets et réformes inscrits au Pag. Il vise à primer les efforts du gouvernement dans la mise en œuvre satisfaisante de trois conventions de financement.

Le Bénin vient de bénéficier d’un appui d’environ 26,1 milliards de francs Cfa de l’Union européenne pour la mise en œuvre du Programme d’actions du gouvernement. Cette enveloppe a été octroyée au Bénin au titre des tranches d’appuis budgétaires de 2019 dans le cadre de la mise en œuvre du Programme indicatif national du 11ème Fonds européen de développement. Il est destiné à renforcer la poursuite de la réalisation des projets et réformes inscrits au Pag. Cet appui vise à primer les efforts du gouvernement dans la mise en œuvre satisfaisante de trois conventions de financement. Il s’agit du Contrat de bonne gouvernance et de développement (Cbdg), du Programme d’appui au développement territorial (Padt) et du Programme d’appui au développement durable du secteur agricole (Paddsa). Ces ressources visent à soutenir à hauteur de 18 millions d’euros les efforts du gouvernement dans la conduite des politiques publiques, le pilotage de la gestion macroéconomique et budgétaire, la mise en œuvre des réformes des finances publiques, et la lutte contre la corruption et l’impunité et d’appuyer pour 12,8 millions d’euros les interventions des autorités gouvernementales et territoriales dans la mise en œuvre de la Politique nationale de décentralisation et de déconcentration (Ponadec). Cela, en vue d’un aménagement équilibré des territoires, l’amélioration de la gouvernance au niveau des Communes et la fourniture des services de qualité aux populations. L’appui de l’Ue vient également encourager à concurrence de 9 millions d’euros le gouvernement dans la mise en œuvre des réformes indispensables à l’amélioration durable des performances de l’agriculture. Cet important décaissement porte à 144,12 millions d’euros soit, environ 94,5 milliards de Francs Cfa le volume des appuis budgétaires de l’Union européenne en faveur du Bénin depuis 2016 et démontre à suffisance la performance et la crédibilité de la gestion des politiques publiques. En effet, la qualité des réformes menées depuis 2016 avec le soutien de l’ensemble des bailleurs de fonds dont l’Union européenne a permis de maintenir une croissance économique assez forte atteignant un taux de 6,7% en 2018 contre 1,8% en 2016 avec l’option d’une prise en charge des populations les plus défavorisées à travers des filets sociaux. Ces résultats ont été favorisés par une politique budgétaire qui s’est soldée par un accroissement des recettes, une maîtrise des dépenses publiques et une gestion prudente de la dette. Fort de ces résultats, le gouvernement du Bénin entend améliorer et élargir le champ de la coopération avec l’Union européenne pour une mobilisation plus accrue des ressources pour le bien-être des populations, à travers le renforcement du dialogue dans le contexte du Post Cotonou.

 

Abdourhamane Touré

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here