Mise en œuvre du projet Arch:Le recensement des bénéficiaires lancé

0
2117

Annoncé à grand renfort médiatique, le projet Arch aborde sa dernière ligne droite. Pour la mise en œuvre effective dudit projet, le ministre des Affaires sociales a procédé au lancement de l’enquête Proxy means test sur les bénéficiaires du projet. Cette cérémonie qui s’est déroulée hier mercredi 13 mars 2019 à Cotonou a enregistré la participation du ministre de la Santé et son homologue en charge de l’Emploi des jeunes.

L’enquête Proxy means test lancée par le ministre Bintou Chabi Adam Taro,apportera les derniers éléments permettant un bon arrimage avec la base de données du Ravip. Elle permettra l’impression des cartes biométriques pour les bénéficiaires de la phase pilote du volet « Assurance maladie » du projet Arch. C’est dans cette dynamique que des travaux ont été effectués, notamment la validation du panier de soins à offrir aux bénéficiaires, la codification des actes de soins, de biologie, de chirurgie et des pathologies, ainsi que celle des médicaments et des professionnels de santé et l’identification des zones sanitaires pilotes Abomey-Calavi, So-Ava, Dassa-Zoumè, Glazoué et Djougou CopargoOuaké. Selon le ministre des Affaires sociales, cette enquête s’inscrit dans la suite logique de l’identification communautaire des pauvres extrêmes et non extrêmes il y a quelques mois déjà. La présente phase de l’opération vise, en effet, à finaliser la base de données des bénéficiaires du projet. Elle permettra également de collecter les données sur les conditions de vie des populations cibles de l’Arch. A en croire le ministre des Affaires sociales, cette opération constitue le filtre  statistique pour que les populations cibles soient identifiées avec précision, comme étant les personnes qui répondent aux critères définis pour jouir de l’assistance de l’Etat dans le cadre des projets sociaux du Pag. Le coordonnateur Unité de gestion du projet Arch, Venant Quenum, et le directeur de l’Insae, Laurent Hounsa ont rassuré de la réussite de l’opération.Toutefois, ils ont exhorté les populations cibles à faciliter le travail aux agents recenseurs.

 

O.I.A.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here