Mise en service des salles numériques:Le Bénin, un modèle en Afrique

0
775

 Les salles de classes numériques installées au Ceg1 d’Allada sont fonctionnelles. Ce joyau a été mis en service le mardi 5 novembre 2019 pour le compte du département de l’Atlantique.

Le gouvernement est en passe de réussir son pari d’inscrire l’éducation comme l’un des leviers de développement économique. Ce rêve d’intégrer le numérique dans l’apprentissage scolaire est désormais une réalité. La salle multi média du Ceg1 d’Allada mise en service hier apporte une réponse efficace à cette préoccupation de l’Exécutif qui fait de l’amélioration du système éducatif son cheval de bataille. Le projet réjouit particulièrement le ministre de l’Enseignement secondaire, technique et de la formation professionnelle, Mahougnon Kakpo. Selon lui, l’objectif de développer l’économie par l’éducation ne pourra être atteint sans le numérique. Après avoir présenté les caractéristiques de la salle, la ministre de l’Economie numérique et de la digitalisation, Aurélie Adam Soulé Zoumarou a exhorté les bénéficiaires à faire un bon usage du joyau. Constitué de 40 places, l’ouvrage est financé par l’Agence béninoise du service universel des communications électroniques et de la poste. Pour sa part, le directeur du Ceg 1 d’Allada, Eloi Dounou, a, au nom du corps enseignant et des apprenants, remercié le gouvernement pour cette infrastructure. Au total, 24 salles numériques seront construites. 12 pour le compte de l’enseignement secondaire et 12 pour les enseignements maternel et primaire. A travers le projet « Le Bénin digital tour » qui démarre très bientôt, le Ministère entend former les apprenants qui interviennent dans ces classes numériques.

  1. I. A.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here