Mission économique et stratégique du président Talon à Washington:Le ministre Agbénonci rend compte des retombées

0
1643

La visite du président de la République aux Etats-Unis, du 26 au 30 janvier 2010, aura été bénéfique pour le pays. Face aux hommes des médias, le vendredi 30 janvier 2020, le ministre des Affaires étrangères l’a certifié.

Les Etats-Unis et les Institutions de Breton Woods ont désormais une perception positive du Bénin. La visite du président Patrice Talon, la semaine dernière, au pays de l’Oncle Sam a permis de remettre les pendules à l’heure. Selon le chef de la diplomatie béninoise, le président Patrice Talon a eu des rencontres bilatérales avec les l’Institutions de Bretton woods. Au nombre des personnalités rencontrées, on note la directrice générale du Fonds monétaire international, Kristalina Georgieva, le président de la Banque mondiale, David Malpass, le vice-président chargé de l’Afrique ainsi que le président de la Société financière internationale. Le président de la Banque mondiale, par exemple, a félicité le Chef de l’Etat pour la qualité de la mise en œuvre du Programme d’appui au développement des filières agricoles et de l’accès à l’électrification. « C’est bien de savoir que nous avons utilisé de façon optimale les ressources de l’Ida 18 et que nous sommes en bonne position pour l’Ida 19 qui va être approuvé incessamment », s’est réjoui le ministre des Affaires étrangères et de la coopération. Pour ce qui concerne la Sfi, le président Patrice Talon a remercié son président pour l’ouverture de son bureau à Cotonou. Par la même occasion, il a souhaité que l’effectif soit renforcé et de faire en sorte que les montages financiers aillent dans les secteurs prioritaires tels que le tourisme et l’énergie. De façon globale, a informé le ministre Aurélien Agbénonci, les échanges avec les Institutions de Bretton woods ont porté sur les réformes opérées par le Bénin, notamment les lois adoptées pour améliorer le climat des affaires. « Depuis que les lois ont été allégées, il y a beaucoup plus d’investisseurs qui se sont engagées. Les chiffres sont positifs et le président de la République a tenu à en parler avec ses interlocuteurs », a fait savoir le Numéro 1 de la diplomatie béninoise.

Fructueux échanges avec Mike Pompeo

Le séjour en terre américaine du Chef de l’Etat a été aussi l’occasion de raffermir les relations avec les Usa. Dans cette perspective, le président Patrice Talon a rencontré le Secrétaire d’Etat américain. D’une manière générale, les entretiens du président de la République avec Mike Pompeo ont porté sur les réformes politiques et économiques, les résultats significatifs qui en ont résulté et les mutations en cours dans la sous-région. « On a parlé de l’Eco et du Cfa. Mais ce qui préoccupait beaucoup plus le Chef de l’Etat c’est d’attirer l’attention de son interlocuteur sur les progrès que le Bénin est en train de réaliser. Il a exprimé les attentes de son gouvernement. Il a aussi voulu que les gens comprennent que nous avons une vision que nous déclinons sans équivoque pour atteindre nos objectifs », a confié Aurélien Agbénonci.

 

Joël Samson Bossou

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here