Mobilisation de ressources pour lutter contre le terrorisme au sein de l’Uemoa:Talon et ses pairs multiplient les stratégies

0
2535

Le président Patrice Talon a pris part à la session extraordinaire de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Uemoa. Au cours de cette session qui s’est tenue hier mardi 3 décembre 2019, à Dakar au Sénégal, il est attendu que les pays membres apportent leurs contributions à l’effort financier dans la lutte contre le terrorisme, qui est devenu une véritable gangrène dans la région.

Préoccupés par la recherche de moyens de financement alternatif et durable pour la stabilité, la paix et la sécurité au sein de l’espace communautaire, le chef de l’Etat, Patrice Talon et ses pairs de l’Uemoa, se sont réunis à Dakar au Sénégal pour accélérer l’institution du Fonds régional de sécurité en vue de mobiliser les ressources au bénéfice de la lutte contre le terrorisme dans l’espace communautaire. En effet, du sommet du 13 septembre 2019, les dirigeants de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) ont décidé de mobiliser des ressources internes pour le financement de la sécurité dans l’espace sécuritaire. Au cours de ce sommet tenu à Ouagadougou au Burkina Faso, les chefs d’Etat ont pris le ferme engagement de mobiliser des ressources propres de 500 milliards de francs Cfa pour le financement de la sécurité dans l’espace communautaire de la Cedeao. A cet effet, le président Patrice Talon et son homologue du Sénégal, Macky Sall, mandatés pour la mise en œuvre pratique de l’engagement de l’Uemoa, ont tenu le 3 octobre 2019, à Dakar, une réunion avec les ministres des Finances et de la Défense de l’union sur la mobilisation de ressources. La session extraordinaire de Dakar a été convoquée pour examiner les grandes résolutions issues de cette réunion. La conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Uemoa qui s’est penchée sur les mécanismes et stratégies à mettre en œuvre pour faire face aux menaces terroristes dans les pays membres a été présidée par Alassane Ouattara.

 

Odi I. Aïtchédji

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here