Montée des eaux dans l’Alibori:Déjà 2 morts à Banikoara

0
3721

La montée des eaux fait des dégâts dans plusieurs Communes du Bénin. C’est le cas de la Commune de Banikoara dans le département de l’Alibori qui a déjà enregistré deux morts. Le 2ème cas de décès – certainement par noyade – a été constaté dimanche 1er septembre 2019 par le chef quartier de Sompérékou A, Vincent Sabi Kparé. Selon ses propos, il allait aux toilettes quand il a aperçu un mouvement dans l’eau. Intrigué, il a alerté le Chef d’arrondissement et le deuxième délégué de la localité.

« J’ai vu quelque chose bougée dans l’eau. Je me suis rapproché et j’ai vu que c’était un corps inanimé. Immédiatement, j’ai appelé le Ca et le deuxième délégué. Ensemble, on a découvert que c’était un cadavre. On a appelé le commissaire et les sapeurs-pompiers qui sont venus retirer le corps », a-t-il déclaré. Joint par Océan Fm hier lundi 2 septembre 2019, sur les dispositions prises par l’Agence nationale de protection civile (Anpc) pour limiter les décès dus à la montée des eaux, le directeur de l’Anpc, Aristide Dagou, a fait savoir que la mairie de Banikoara s’est déjà dotée d’une plateforme de gestion des risques et catastrophes à l’image de la Plateforme nationale de gestion des risques. Selon Aristide Dagou, le dispositif devra permettre de traverser la période des pluies sans de pertes en vie humaine. « Nous avons également des relais qui sont pré-positionnés au niveau des zones critiques identifiées par le passé à travers le projet Genu », a déclaré le directeur de l’Anpc qui exhorte les populations à plus de vigilance durant la période.

 

Joseph Amolo (Stag)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here