Montée des eaux du fleuve Niger : Plus de 500 habitations et 1700 hectares de cultures détruits à Malanville

0
688

Plusieurs dégâts liés à la montée des eaux du fleuve Niger sont déjà enregistrés ces derniers jours à Malanville, département de l’Alibori. Selon le maire Guidami Gado, 540 habitations et 1740 hectares de cultures vivrières et maraîchères sont détruits par les eaux. Au dire de l’autorité communale, la situation est inquiétante et pourrait s’empirer, car le pic des inondations s’installent en raison de la forte pluviométrie que connaît cette partie nord du pays dans ce mois de septembre. A noter que les sinistrés sont pour l’heure hébergés chez leurs voisins. Cette région du Bénin risque de connaître de nouveau, les sombres moments d’inondations de 2010 qui avaient occasionné d’énormes dégâts tant matériels qu’humains. Le maire n’a pas manqué d’appeler à la solidarité nationale et internationale en faveur des personnes touchées par ces aléas climatiques.

 

Benjamin N. Douté

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here