Non-respect du Code de la route:La Police républicaine sensibilise les usagers

0
1527

Le Directeur général de la Police république (Dgpr), Nazaire Hounnonkpè, et ses éléments ont effectué une descente le vendredi 04 janvier 2019 au carrefour Akassato. L’objectif de cette descente est de sensibiliser les conducteurs sur le respect du Code de la route.

Les éléments de la Police républicaine ont pris d’assaut le carrefour de Akassato dans le but de sensibiliser les usagers sur les principes régissant le Code de la route. En effet, il est constaté que certains conducteurs indélicats ne respectent aucunement les règles de conduite prévues par la loi, notamment les gros porteurs qui, selon le Code, devraient rouler à droite lassant l’espace aux véhicules légers d’effectuer le dépassement par la gauche. Mais force est de constater que certains conducteurs ne respectent pas cette disposition du Code créant ainsi des accidents et embouteillage sur les axes routiers.Au cours de l’exercice, certains conducteurs de poids lourd ont été interpellés et rappelés à l’ordre. Selon Nazaire Hounnonkpè, Directeur général de la Police république, les autorités ne peuvent pas rester indifférentes par rapport à cette violation flagrante des dispositions du Code de la route.

<script async src= »//pagead2.googlesyndication.com/pagead/js/adsbygoogle.js »></script>
<ins class= »adsbygoogle »
style= »display:block; text-align:center; »
data-ad-layout= »in-article »
data-ad-format= »fluid »
data-ad-client= »ca-pub-4711733241009537″
data-ad-slot= »5661125067″></ins>
<script>
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});
</script>

« Cet exercice va se poursuivre dans tous les autres départements et pendant ce trimestre», a-t-il déclaré. Par ailleurs, il a précisé que la phase répressive va démarrer lorsque la Police républicaine sera essoufflée par la sensibilisation.Il a fait comprendre qu’un conducteur qui ason permis est censé connaître le Code, mais s’il décidé délibérément de ne pas le respecter, il verra la Police sur son chemin. Le Dgpr est également revenu le mauvais comportement des motocyclistes qui se faufilent entre les véhicules. Il les a invités à rouler sur la piste cyclablepour éviter des cas d’accident.Il faut noter qu’avant sa descente sur le terrain, le général Nazaire Hounnonkpè a eu une rencontre avec les artistes, les promoteurs culturels et conducteurs de taxi-motos. Une séance au cours de laquelle le Numéro 1 de la Police républicaine a demandé l’accompagnement de ces derniers pour que la sensibilisation ait un écho favorable.

 

Donald Kévin Gayet (Stag)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here