Nouvelle concertation Talon-responsables syndicaux ce jour

0
440

Soucieux de la situation des 30 heures des aspirants du secondaire pour le compte de l’année scolaire 2020-2021, le chef de l’Etat a convoqué par l’entremise de la ministre du Travail et de la fonction publique, une  nouvelle rencontre avec les secrétaires généraux des 7 Centrales et Confédérations. La rencontre prévue pour se dérouler, ce vendredi 16 octobre 2020 au Palais de la République, connaîtra la participation des secrétaires généraux de la Centrale des syndicats des secteurs privé, parapublic et informel du Bénin (Cspib), de la Confédération syndicale des travailleurs du Bénin (Cstb), de la Confédération des syndicats autonomes du Bénin (Csa-Bénin), de la Confédération générale des travailleurs du Bénin (Cosi-Bénin), de l’Union nationale des syndicats des travailleurs du Bénin (Unstb) et de la Centrale des syndicats unis du Bénin (Csub). En effet, lors de la première séance de travail, le jeudi 8 octobre 2020, le président Patrice Talon a fait la promesse aux secrétaires généraux des 6 Centrales et Confédérations ayant pris part à cette rencontre, de trouver des pistes de sortie de crise. La rencontre de ce jour, sera certainement l’occasion pour le numéro 1 des Béninois de présenter aux partenaires sociaux les premiers résultats issus de ses échanges avec les ministres concernés par la situation. Il est à rappeler que lors de la première réunion, le président Patrice Talon a déclaré que le quota de 30 heures imposé aux aspirants n’était pas du fétichisme. Il a indiqué que son gouvernement est disposé à revoir sa décision s’il s’avérait que le ministre des Enseignements secondaire, technique et de la formation professionnelle et ses collaborateurs s’étaient trompés dans les calculs. Il a, par la même occasion, rassuré les Centrales et Confédérations syndicales qu’aucun aspirant de l’année dernière figurant dans la base de données et ayant été déployé ne sera laissé sur le carreau. Sur les autres préoccupations des travailleurs, le chef de l’Etat a instruit le ministre d’Etat, Abdoulaye Bio Tchané, président de la Commission des négociations à l’effet de poursuivre les discussions avec les Centrales et Confédérations syndicales.

 

Léonce Adjévi

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here