Obtention du récépissé provisoire par l’Up:Le député Orden Alladatin clame sa joie

0
1477
Le député de l’Union progressiste et président de la Commission des lois, Orden Alladatin, était l’invité de « Zone franche » de Canal 3 hier dimanche 15 mars 2020. Au cours de l’émission, l’obtention du récépissé provisoire par le parti Union progressiste (Up), et la mise en œuvre du système partisan ont été  abordés.
Selon Oden Alladatin, l’obtention du récépissé provisoire par le parti est le fruit d’un travail sérieux qui a été fait en amont. « Nous avions bien vérifié tous les dossiers. Nous nous sommes donnés à ces contraintes de contrôle rigoureux des pièces de nos candidats», a-t-il expliqué. Revenant sur le système partisan qui paraît pénible pour les différentes formations politiques, l’invité a laissé entendre que les nouvelles exigences du nouveau Code électoral n’étaient pas les habitudes des Béninois. A ses dires, avec l’ancien code, les partis politiques avaient la possibilité d’aller déclarer chacun des candidats sur l’étendue du territoire national. « On n’a pas été habitué à cela par le passé. Les anciens codes électoraux ont toujours exigé la déclaration de candidature accompagnée des pièces. Mais pour les Communales, on avait la possibilité de décider d’aller déclarer chacun dans l’étendue du territoire. Aujourd’hui, on a l’obligation d’aller dans toutes Communes et dans tous les arrondissements », a-t-il déclaré. En répondant à la question du changement des centres de vote de certains candidats, il a confié que  l’Up n’a pas jusqu’à présent reçu tous les transferts des dossiers des personnes qui ont changé  leurs circonscriptions électorales. « Donc, le Cos-Lépi n’est pas au terme de son processus. La preuve est que la liste électorale n’est pas encore transmise à la Céna.», a-t-il conclu.
Benjamin N. Douté (Stag)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here