Open de taekwondo du Nigeria 2019:Romaric Kiki et Saddath Boni Biao brillent à Abuja

0
946

Grosse performance pour les  taekwondoines béninois présents du 8 au 10 février dernier à Abuja où ils ont pris part à l’édition 2019 de l’Open du Nigeria. En effet, le Bénin a pris la deuxième place sur les 12 pays présents à cette compétition dont les États-Unis, la France, l’Arabie Saoudite ou encore l’Algérie. L’équipe nationale du Bénin conduite par l’entraineur Constantin Dohou, était représentée dans la catégorie seniors hommes -58 kg par Saddath Boni Biao et chez les -87 kg par Romaric Kiki. Après avoir passé l’étape des pesées, les Béninois se sont imposés lors de la compétition proprement dite en ramenant la médaille d’or dans la catégorie des -58 kg et l’argent dans celle des –87 kg. Le premier a créé la sensation en réussissant à battre un Nigérian à domicile. Il revient ainsi à Cotonou avec une précieuse médaille d’or. Le second représentant du Bénin s’est contenté de l’argent. Ces médailles classent le Bénin au deuxième rang des pays participants à cette compétition juste derrière le pays hôte, le Nigeria. Avec ces performances, les deux taekwondoines béninois ont pu engranger des points, ce qui va les mettre résolument sur la route des Jeux olympiques Tokyo 2020. Le capitaine béninois, Romaric Kiki, demande d’ailleurs aux bonnes volontés qui veulent voir le Bénin aux prochains Jo de les aider à participer à plus de compétitions. « Nous souhaiterions que tout le monde se mobilise pour que nous allions plus souvent à ces genresde compétition (…) », a-t-il laissé entendre.

 

Corneille Gohonou

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here