Ordre des avocats:Prospère Ahounou investi président 

0
1599

Le nouveau président de l’Ordre des avocats du Bénin, Prospère Ahounou, est entré en fonction. Il a reçu les charges des mains du président sortant Yvon Détchénou. C’était hier lundi 6 janvier 2020 à Cotonou.

Elu il y a un an, le dauphin du président sortant a officiellement pris fonction hier selon les textes de l’Ordre. L’homme porte désormais sur ses épaules, la charge de définir la politique globale du barreau pendant les prochaines années. Au cours de son intervention, Prospère Ahounou a remercié son prédécesseur pour l’immensité de la tâche. Il a également défini les grandes priorités de son mandat. Au nombre de celle-ci, il a cité le réchauffement de tous les accords de coopération en cours, le renforcement de la collaboration avec les autres acteurs de la Justice, la restauration de l’autorité du Barreau mais aussi et surtout  la réduction pour les jeunes stagiaires, des frais d’inscription au barreau au terme de leurs stages. Entre le Bâtonnier sortant et l’entrant, il y a une histoire. « Nous avons tous deux prêté serment le même jour en 1998. A cette occasion, j’étais le deuxième à lever la main après vous », a rappelé Prospère Ahounou. Au cours de son intervention, le président sortant a exploré le parcours à la tête de la structure. Un parcours jalonné de succès mais aussi de péripéties. « En 36 mois de travail, j’ai mouillé le maillot avec envie et volonté. J’ai vu, j’ai vécu, j’ai grandi et je sais », a-t-il déclaré. Au nombre des défis relevés à la tête de l’Ordre, il a cité entre autres, l’informatisation et la digitalisation du dispositif d’information de l’ordre, la mise en œuvre des droits de plaidoirie, la création du centre de formation professionnelle des avocats. Il a profité pour appeler à plus d’unité et d’engagement afin de s’illustrer au plan communautaire. Au cours de la rencontre, les membres du Conseil de l’ordre élus le 14 décembre 2019 ont également été présentés à l’assistance. Dans son mot, le Garde des Sceaux ministre de la Justice, Sévérin Quenum, a appelé les uns et les autres à maintenir le cap pour inspirer la jeune génération.

 

Hospice Alladayè

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here