Pandémie du Coronavirus:Charles Toko met en garde certains pasteurs

0
1138

Le maire de la ville de Parakou, Charles Toko, n’est pas d’accord avec les propos que tiennent certains pasteurs aux fidèles de leurs églises à Parakou sur la non-existence de la pandémie du Coronavirus. Il l’a fait savoir hier lundi 16 mars 2020 au détour d’une rencontre avec les leaders religieux. Animée par le directeur départemental de la santé du Borgou, Ibrahim Mama Cissé, elle a été l’occasion pour l’autorité municipale d’exprimer son mécontentement et de dénoncer ce  comportement  de certains leaders religieux, notamment des pasteurs qui nient l’existence du Coronavirus et empêchent ainsi leurs fidèles de se rendre dans les hôpitaux en cas de contamination. « Je serai catégorique avec vous. On ne vous interdit pas de prêcher. On ne vous dit pas de ne pas respecter votre religion, mais de grâce, il s’agit d’une question de santé publique. Eviter ce genre d’affirmation », a-t-il prévenu avant de menacer de fermer les églises et d’enfermer les pasteurs qui feront de telles affirmations sur son territoire. Les leaders religieux présents à cette rencontre ont soutenu le maire dans sa position et ont promis de sensibiliser à leur tour leurs fidèles afin qu’ils observent les règles d’hygiène requises.

 

Léonce Adjévi

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here