Parakou:Le maire Toko revalorise le secteur minier

0
1722

Le maire de la municipalité de Parakou nourrit de nobles ambitions de développement pour la cité des Kobourou. Conscient que la mise en œuvre de sa   vision exige un certain nombre de préalables à satisfaire, Charles Toko se dote des moyens de sa politique qui se traduit par les différentes réformes engagées dans plusieurs domaines en vue de renforcer la mobilisation des ressources internes de la Commune. Cette année, ces réformes ont atteint le secteur minier,  notamment les carrières de sable qui constituent un potentiel économique qu’il faut mettre en valeur.

Se fondant sur les textes de la décentralisation comme base juridique de son action, l’autorité municipale a alors décidé, de commun accord avec tous les acteurs,  de réorganiser ce secteur  pourvoyeur d’emplois et de ressources. «Il est temps qu’on mette fin au désordre qui règne dans ce secteur puisque c’est une activité qui se faisait tous azimuts sans aucune harmonie», a laissé entendre Mikaïlou Sidi Mama Chabi, Directeur du foncier et de l’environnement (Dfe)  à la Mairie de Parakou pour justifier le bien-fondé de la décision du maire. Des engins ont été acquis pour permettre à la Mairie d’identifier d’autres carrières, de faire désormais le gerbage et d’assurer le chargement mécanisé des bernes. Cette mesure ne menace pas les emplois crées. Bien au contraire, elle les préserve. «Nous n’allons pas dans l’optique de menacer ces emplois, mais nous allons essayer, dans la mesure du possible, de les réorganiser pour leur permettre de gagner un peu », a rassuré le Dfe. L’autre avantage qu’offre la reprise en main de la gestion des carrières de sable par la Mairie de Parakou est l’après exploitation qui est dorénavant une garantie. «Cela fait partie des raisons qui ont motivé ces réformes puisqu’une fois les carrières sont ouvertes,  après exploitation, tout est laissé ouvert.  Or, il faut de grands moyens pour remblayer ce que dispose actuellement  la Mairie», a confié  Mikaïlou Sidi Mama Chabi.

 

Zéphirin Toasségnitché (Br Borgou-Alibori

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here