Parakou:Pacôme Anato réadapte le dispositif sécuritaire

0
555

A deux mois et demi des fêtes de fin d’année, la Commune de Parakou est en proie à l’insécurité caractérisée pas des actes de braquages, et attaques de tous genres. Un phénomène récurrent qui remet en cause l’espoir placé en la Police républicaine. Selon les explications du Directeur départemental de la police républicaine (Ddpr) du Borgou, la recrudescence de la criminalité à Parakou se justifie d’une part part la mise en liberté d’un certains nombre de détenus ces derniers temps. D’autre part, il y a la sécurisation des corridors qui  empêche les divorcés sociaux  d’opérer sur les axes routiers. Par conséquent, ils ont délocalisé leur sale besogne dans les agglomérations en étudiant et en tenant   compte bien sûr  du  dispositif sécuritaire mis en place par les policiers pour planifier leur forfait. «Malgré les dispositifs mis en place,  il n’y a pas cette nuit où les malfrats n’opèrent pas à Parakou. Cela n’honore guère la police républicaine », a reconnu Pacôme Anato.

<script async src= »//pagead2.googlesyndication.com/pagead/js/adsbygoogle.js »></script>
<ins class= »adsbygoogle » style= »display: block; text-align: center; » data-ad-layout= »in-article » data-ad-format= »fluid » data-ad-client= »ca-pub-4711733241009537″ data-ad-slot= »5661125067″></ins>
<script>
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});
</script>

Se sentant interpelé, le Ddpr/Borgou,  a pris d’autres mesures pour contrer les velléités des malfrats qui tentent de défier ses éléments sur le terrain. « Nous réadaptons chaque jour nos dispositifs à la situation.  Dans ce contexte, des consignes fermes ont été données aux commandants d’unité pour que les patrouilles pédestres ou motorisées soient renforcées  à l’intérieur de la ville », a rassuré le patron des flics du Borgou. Mais, pour tenir le pari, il compte sur la franche collaboration des populations. « L’informateur est protégé  et l’anonymat de la source est garantie », a-t-il fait savoir en invitant chacun à prendre ses dispositions pour éviter la    fréquentation des  endroits non éclairés qui sont souvent des nids  d’insécurité.   

 

Zéphirin Toasségnitché

(Br : Borgou-Alibori)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here