Parc national de la Pendjari:Deux touristes français portés disparus

0
1888

Le parc de la Pendjari, au nord du Bénin, connaît la première tragédie de son histoire. Deux touristes français et leur guide, un Béninois sont portés disparus depuis le mercredi 1er mai 2019. Une carcasse humaine a été découverte et les examens attestent qu’elle serait celle du guide touristique. Des recherches sont toujours en cours.

A bord du véhicule 4 Runner immatriculé AF 7200 RB, deux Français dont un homme et une femme ainsi que leur guide Fiacre Oba Gbédji, un Béninois, sont portés disparus le mercredi 1er mai 2019. Une première opération de recherche lancée aux environs de 19 h 45 mn le jour de leur disparition est restée infructueuse. L’intensification des patrouilles terrestres et aériennes lancées par la direction du parc a permis, 48 h après leur disparition, de retrouver le corps en putréfaction d’un individu une carcasse dans la zone. Ledit corps serait déposé à la morgue de Tanguiéta pour une autopsie afin de savoir s’il d’agit du guide touristique, Fiacre Oba Gbédji, ayant conduit les deux Français en visite de sites. Le véhicule 4 Runner de couleur blanche utilisé est également retrouvé sur une piste du parc. D’après les recoupements des faits, ces deux touristes français et leur guide seraient allés dans le périmètre de Komcombri, une zone réputée de chasse dans ce parc biosphère de la Pendjari. Des recherches se poursuivent toujours dans le parc et ses environs pour retrouver les personnes portées disparues. Mais la question qui agite les esprits est de savoir s’il s’agit réellement d’un enlèvement ou d’un acte de sabotage des bonnes actions menées par l’administration de AfricanParcks, le gestionnaire actuel du Parc Pendjari ? Plusieurs hypothèses sont à prendre en compte pour la manifestation de la vérité, et seuls les résultats de l’enquête en cours permettront de déterminer les auteurs et les complices de cet acte perpétré dans le parc de la Pendjari. Saisies par l’administration deAfricanParcks, les autorités béninoises, par le biais du ministre de l’Intérieur, Sacca Lafia,ont rendu public des communiquéssur l’évolution de la situation dans le Parc.

 

Prince Ouindé

(Br Ata cora-Donga)

Communiqué du Ministère de l’intérieur

 

Les résultats des examens effectués sur le corps sans vie, retrouvé le samedi 4 mai dernier dans le parc national de la Pendjari, permettent d’affirmer que ce corps est celui du guide béninois des deux touristes français dont la recherche se poursuit de manière déterminée.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here